Le HairDusting : la solution miracle pour éliminer les fourches ?

Le HairDusting : la solution miracle pour éliminer les fourches ?
Le HairDusting : la solution miracle pour éliminer les fourches ? - © Nevena1987 - Getty Images/iStockphoto

L'un des dilemmes capillaires les plus courants est celui de laisser pousser ses cheveux et constater avec dépit que des fourches se sont formées un peu partout.

Si vous rêvez de dire adieu aux fourches sans pour autant renoncer aux longueurs, réjouissez-vous, car le « HairDusting », qui signifie littéralement le « dépoussiérage de cheveux » en français, peut tenir cette promesse. Plus de détails sur cette solution miracle à vos problèmes capillaires.

 

Une technique ancestrale

Loin d'être une invention récente, cette technique ancestrale revient sur le devant de la scène grâce à Sal Salcedo, une coiffeuse et hairstylist basée à Los Angeles. L'idée est ne pas enlever de la longueur de cheveux, mais uniquement les pointes abimées. On coupe seulement l'extrémité de chaque mèche de cheveux. C'est comme enlever les petites peluches sur les vêtements. Dans le même genre, certaines cultures utilisaient déjà des rasoirs ou du feu pour venir à bout des fourches.

 

Diverses techniques

Le phénomène est tel que l'on retrouve des tutos de cette technique un peu partout sur la toile. Mais avant toute chose, il est impératif de se munir de vrais ciseaux de coiffeur, car des lames lambda ne feront que casser davantage la fibre du cheveu et de ce fait amplifier la fourche. Une fois bien équipée, il faut s'armer de patience et adopter l'une des techniques phares :

  • faire passer une fine mèche de cheveu sous l'index puis au-dessus du majeur et encore sous l'annulaire et glisser doucement la main vers les pointes. Plus la main descend et plus des petites fourches ressortes d'elles-mêmes. Il reste à couper ce qui dépasse.

  • prendre une mèche mais, cette fois, de la torsader. Là aussi, les fourches vont ressortir et ce sont elles qu'il faudra couper.

  • (préférable de la réaliser en salon) tendre les longueurs et couper les fourches qui dépasse en faisant glisser les ciseaux. Et en règle générale, si vous avez le moindre doute, n'essayez rien et allez chez votre coiffeur.

 

Un processus long, mais efficace

Comme l'a expliqué Sal Salcedo, la méthode de l'hairdusting est vieille comme le monde mais peu pratiquée dans les salons de coiffure. Et pour cause, cela demande du temps et de la patience. Il s'agit plus d'une technique de préparation que d'une véritable coupe de cheveux. Le but est de se débarrasser des cheveux abîmés, qui ne vous servent plus, il est donc possible de garder sa chevelure en bonne santé sans toucher à ses longueurs.

A voir les vidéos publiées par le coiffeur sur Instagram, on se dit que le résultat est là. Après l'hairdusting, les cheveux retrouvent tout de suite de leur superbe. Une technique à retenir, donc.

 

Des soins de prévention

Afin d'éviter l'apparition des fourches, il est fondamental de soigner ses cheveux et de nourrir régulièrement la fibre capillaire pour la renforcer. L'huile de Babassu, un palmier d'Amazonie, est particulièrement conseillée pour nourrir les cheveux sensibilisés ou abimés. Grâce à un soin lavant à partir de cette huile, vous offrez à votre chevelure un vrai bain de jouvence et de douceur. Pour la renforcer davantage, un baume au karité et enrichi en kératine restructurante sera l'allié idéal après votre shampooing. Troquez-le contre un masque nutritif une fois par semaine, pour un soin intense et un moment de détente. Vous pourrez ainsi conserver un peu plus longtemps votre crinière de princesse

 

Attention cependant, cette technique ne vous mettra pas à l'abri de devoir tout de même, au bout d'un moment, retirer un centimètre ou deux.

 

Une adresse (non testé par la rédac) : Androgyn à Anvers (Kaasbrug 3 - 5, 2000 Antwerp)