EsteeLaundry : ce compte Instagram dénonce les mensonges de la cosmétique

EsteeLaundry: ce compte Instagram dénonce les mensonges de la cosmétique
EsteeLaundry: ce compte Instagram dénonce les mensonges de la cosmétique - © Sol Vazquez Cantero / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Un compte Instagram, suivi par plus de 180.000 personnes a décidé de dénoncer ce que l’on nous cache (plus ou moins) dans le monde de la cosmétique.

Les consciences sont de plus en plus éveillées quant à l’utilisation de produits mauvais pour la santé voire dangereux en plus de l’utilisation d’animaux pour faire des tests de maquillage ou de crème avant de les vendre sur le marché sans parler des techniques de vente mensongères ou encore des abus sociaux dans le monde de la cosmétique. Des raisons suffisantes pour que de plus en plus de personnes se tournent vers la cosmétique bio, naturelle et surtout locale et éthique. Parce que de nombreuses marques utilisent le phénomène du greenwashing, beaucoup perdent confiance dans les cosmétiques habituels que l’on retrouve au supermarché ou en droguerie.

Mais il reste encore beaucoup de monde fermé à cette réalité ou qui n’en a juste pas entendu parler. Avec des initiatives comme celle d’EsteeLaundry (dont le jeu de mots est clair : Estée Lauder et Laundry – laver en anglais), la conscience est de plus en plus répandue et le consommateur sait de mieux en mieux juger ce qu’il achète et ainsi, consommer en connaissance de cause.


Lire aussi : notre série sur les marques bio et naturelles


EsteeLaundry décrit sa mission sur la description de son compte Insta : "airing out the beauty industry’s dirty laundry", ou en français : "laver le linge sale de l’industrie de la beauté". Composé de professionnels de l’industrie cosmétique, ils critiquent les pratiques plus que douteuses de nombreuses marques. On y trouve des critiques du whitewashing (pousser les femmes à vouloir éclaircir leurs peaux), des dénonciations de PDG abusifs pour des marques vantant le bio et l’éthique ou encore sur les paillettes biodégradables qui ne le sont pas tant que ça !

Si le compte est en anglais, il vaut la peine d’être suivi pour avoir une vision plus transparente des marques que vous pensez aimer mais qui cachent bien des secrets…