Confinement : les nombreux bienfaits du #nomakeup !

Depuis l’annonce des mesures de confinement, de nombreuses femmes ont arrêté progressivement de se maquiller. Même les icônes de la mode ont abandonné le make-up, n’hésitant pas à s’afficher au naturel sur les réseaux sociaux. Et c’est tant mieux ! Car le "no make-up" présente de nombreux bienfaits.

Si vous n’avez pas encore sauté le pas, voici, en guise de motivation, quelques-uns des nombreux avantages d’une détox maquillage :

Les pores se resserrent

6 images
© Getty Images

Lorsque vous appliquez du fond de teint, du blush ou de la poudre bronzante, de minuscules particules de maquillage s’insèrent dans vos pores à chaque application. La saleté s’accumule et provoque ainsi l’obstruction des pores … qui s’agrandissent au fil du temps.

Ne pas utiliser de maquillage minimise donc l’accumulation de ces fines particules dans vos pores, les rendant au fil du temps plus petits et donnant à votre teint une apparence plus lisse.

Moins de boutons

6 images
© Getty Images

Peu importe ce que dit l’étiquette, tout maquillage que vous mettez sur votre peau pénètre dans vos pores en emportant avec lui des bactéries et de la sueur (donc : des toxines). Sans parler de toutes les saletés qui s’accumulent sur les pinceaux de maquillage – que nous ne nettoyons pas régulièrement comme nous sommes censées le faire, on ne va pas se mentir.

Tous ces germes obstruent non seulement les pores, mais ils provoquent une inflammation, ce qui conduit à une inévitable poussée de boutons … que nous essayons ensuite désespérément de couvrir avec plus de maquillage. 

En bref, moins de maquillage signifie moins de boutons, ce qui aide à stopper ce cercle vicieux.

Adieu la peau sèche et terne !

6 images
© Getty Images

Si vous vous êtes déjà un peu renseignée sur le sujet, vous savez sans doute que le maquillage perturbe le processus de renouvellement cellulaire naturel de notre peau … ce qui peut faire des ravages, surtout les soirs où nous sommes trop fatiguées pour nous démaquiller avant d’aller dormir.

"La desquamation naturelle de la peau, où la peau morte est remplacée par de nouvelles cellules, est entravée", explique la dermatologue Rachel Nazarian au magazine Marie-Claire. "Les cellules mortes de la peau s’accumulent alors, et conduisent inévitablement à une peau terne et sèche."

Pas de maquillage signifie donc pas de résidus ni de saletés qui empêchent la formation de nouvelles cellules. Résultat : un visage naturellement plus hydraté et un teint plus frais.

Une peau plus jeune

6 images
© Getty Images

Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, le maquillage que vous utilisez pour couvrir les rides et les imperfections peut les aggraver. Au fil du temps, le maquillage a en effet tendance à s’installer dans les ridules et les rides, ce qui a pour résultat de faire vieillir prématurément votre peau … et de faire ressortir ce que vous essayez finalement de cacher.

Et puis qu’on se le dise : tout le monde vieillit ! Alors plutôt que d’essayer de masquer votre âge sous des couches de fond de teint, pourquoi ne pas plutôt accepter votre vrai visage ? De plus, vous pourriez être surprise de voir à quel point vous avez l’air plus jeune sans maquillage.

Plus de confiance en soi

6 images
© Getty Images

Une peau plus lisse, plus saine, plus hydratée, moins terne, et qui paraît plus jeune … tout cela donne la pêche !

Pour les addicts du maquillage, les premiers jours "make-up free" peuvent être difficiles. L’impression d’une peau "nue" est inhabituelle, mais au fil du temps, elle laissera place à une sensation de naturel et de propreté très agréable.

Prendre du recul vis-à-vis du make-up durant ce confinement vous apprendra à avoir un regard différent sur votre peau sans maquillage. Les petites imperfections sur lesquelles vous vous focalisiez auparavant ne vous choqueront plus vraiment. Après une semaine sans make-up, on redécouvre son "vrai" grain de peau, et on repère même les petites qualités qu’on avait tendance à masquer avant.

Bref, nous apprenons à être indulgentes envers nous-même, et à nous sentir plus confiantes en sachant que nous sommes belles sans maquillage aussi.

Alors, c’est parti pour une détox maquillage ?