C'est bio, c'est belge : les cosmétiques Imwe

C’est bio, c’est belge : les cosmétiques Imwe
3 images
C’est bio, c’est belge : les cosmétiques Imwe - © ©Imwe

Imwe est une jeune marque belge de cosmétiques bio, créée par Candice Barbé. Les crèmes conçues par l’instigatrice du projet sont toutes préparées avec des ingrédients naturels, locaux, fairtrade, vegan et palm-free. On a visité le laboratoire !

Il y a 4 ans, Candice Barbé, juriste, laissait tomber le tribunal pour se consacrer à la cosmétologie bio. D’abord passion, puis projet professionnel, tout a commencé par une formation en aromathérapie, par quelques produits créés pour elle, pour ses amis, et pour finalement tout un chacun. Imwe, le nom de sa marque, signifie "fleurir" en kotava, une langue universelle comparable à l’esperanto. Un mot choisit en référence aux fleurs mises en valeur dans les crèmes, mais aussi pour son évocation de l’épanouissement.

 

Candice nous a reçues dans sa maison schaerbeekoise. Son laboratoire se trouve au sous-sol et respecte les préceptes du feng shui. La créatrice d’Imwe n’étant pas chimiste de formation, elle collabore avec des spécialistes, mais c’est elle qui compose les formules et prépare les cosmétiques. Un grand soin est apporté à la sélection des composants. 90% des ingrédients sont d’origine européenne et 20 à 25% sont bio. L’ensemble est toujours naturel, fairtrade, vegan et palm-free. Le packaging est également local, qu’il s’agisse du carton ou du verre (un matériau préférable au plastique, afin d’éviter la migration des particules dans la crème). On ne peut que saluer un tel engagement écologique.

Imwe n’est pourtant pas labellisé. Cela s’explique par le coût de la certification, souvent trop onéreuse pour une petite structure. Candice Barbé a cependant reçu la mention Slow Cosmétique pour sa gamme de produits : "La manière de communiquer importe autant que la composition des cosmétiques ; on ne promet pas d’effet miracle, on ne crée pas de produits trop nombreux, qui incitent à la consommation. Ce qui compte, c’est de moins consommer, mieux consommer, d’utiliser des produits moins transformés, plus purs, bons pour la planète et respectueux des producteurs."

 

Dans l’idée de ne pas créer plus de produits qu’il n’en faut, la gamme d’Imwe ne se compose que de trois crèmes pour le visage et une pour le corps, toute chargées d’énergie positive, grâce au reiki et aux fleurs de Bach. La crème peau sensible – notre préférée – sent bon le jasmin et la camomille, la crème pour les peaux mixtes à grasses est parfumée à la tangerine et au citron, celle pour les peaux dévitalisées a la senteur tenace mais douce du ciste ladanifère. Le lait pour le corps, quant à lui, est à la noix de coco et au gingembre. "Les huiles essentielles ont été choisies pour leurs effets, mais également pour leur parfum. L’odeur est une dimension très importante, je voulais vraiment travailler là-dessus, qu’il y ait une senteur très agréable lors de l’application, comme un voyage olfactif.", explique Candice. D’autres produits sont en projets, tels qu’un démaquillant huileux, un baume pour les lèvres et un sérum pour peau mature, à coupler avec le soin pour peaux dévitalisées.

Candice Barbé travaille en synergie avec d’autres créateurs de cosmétiques bio belges. Selon elle, il n’y a pas de concurrence dans le milieu slow cosmétique ; ils s’entraident même pour réduire leurs coûts. Nous partirons prochainement à la rencontre d’autres marques naturelles et locales !

Les produits Imwe sont disponibles aux prix de 36 et 42 euros sur l’e-shop de la marque ou dans de nombreux magasins bio, herboristeries ou centres d’esthétique en Belgique.

 

Stéphanie Linsingh