Cellulite: les quatre stratégies a adopter

On dit stop au sucre

Difficile de supprimer tous les sucres car l'organisme en a besoin pour fonctionner. Mais il faut les choisir à index glycémique faible. Le régime dit à "index glycémique bas" privilégie les aliments capables d'agir très peu sur le taux de sucre dans le sang. Selon son initiateur, Michel Montignac, la prise de poids serait liée à la consommation de mauvais glucides qui entraînerait un pic d'insuline et, au final, plus de graisses pour l'organisme. Les aliments autorisés sont principalement les légumes (sauf les carottes cuites, les pommes de terres), les légumineuses comme les pois, pois chiches, les lentilles, les céréales complètes et certaines viandes.  On s'inspire aussi de la chrononutrition du Dr Delabos qui consiste à éviter tous les sucres y compris les fruits, compotes et chocolat noir après 17h. Objectif ? Éviter de stocker la nuit. Le bon réflexe: on fait la chasse au sel caché, souvent responsable de la rétention d'eau, et on zappe la soupe au diner. Selon le Dr Delabos, l'eau contenue dans la soupe est retenue par les sels minéraux des légumes et le sel utilisé pour relever le potage, ce qui favorise la rétention d'eau au niveau des fesses et des cuisses.

On mise sur les plantes

Les plantes donneront un coup de pouce pour stimuler la circulation veineuse et lymphatique. On compte parmi les plus efficaces, la vigne rouge (circulatoire), l'hamamélis (anti-inflammatoire), et le fragon (anti-oedème). Pour les excès d'eau, on opte pour les vertus dépuratives et drainantes de l'orthosipon et de la reine des prés. Enfin, pour contrer l'effet pro-cellulite des hormones, on choisit l'huile de bourrache en cure de trois mois puisqu'elle est un équilibrant oestrogénique.

On pédale à fond dans l'eau

C'est la technique d'attaque la plus redoutable pour éradiquer les capitons. Le vélo aquatique ou aquabiking stimule un maximum les muscles des jambes et relance la circulation veineuse. Inutile de s'épuiser, mieux vaut persévérer sur le long terme en instituts ou en suivant des séances de 45 minutes régulières à la piscine pour faire la peau à la cellulite. 

On se masse avec bienveillance

Un massage régulier de type palper-rouler manuel peut imiter les effets du sport en cassant les adipocytes et en libèrant les lipides. Si on veut investir dans une crème amincissante, on la choisit avec caféine pour favoriser la libération des graisses et vider plus facilement les adipocytes. Utile aussi, les recettes 'maison": on n'hésite pas à glisser quelques gouttes d'huile essentielle de ciste, de cyprès, de Genévrier de Virginie dans une huile végétale-d'amande par exemple pour faire son massage.