Ce que vous devez savoir sur les faux cils

Ce que vous devez savoir sur les faux cils
6 images
Ce que vous devez savoir sur les faux cils - © BLACKDAY - Getty Images/iStockphoto

Obtenir un regard démesuré sans passer par l'étape du mascara chaque matin, c'est possible grâce à l'extension de cils.

En effet, cette astuce beauté est idéale pour agrandir le regard et donner l'illusion d'être bien maquillée sans avoir rien fait (#fainéante). Mais si vous ne connaissez pas encore la technique ou vous hésitez à essayer, nous vous donnons toutes les infos à connaître pour bien les choisir et les porter.

Un concept révolutionnaire

Sur le même principe que les extensions de cheveux, les extensions de cils consistent à ajouter aux vôtres quelques poils supplémentaires. Pour ce faire, vous pouvez les appliquer vous-même à la maison, le temps d'une soirée, ou alors vous rendre dans un institut spécialisé pour vous faire poser des extensions de cils qui vont tenir plusieurs semaines.

Faux cils, technique de pose

Dans une première étape, préparez vos cils en les peignant ou en utilisant un recourbe cils. Enlevez les faux-cils de l'emballage et peignez-les, pour qu'ils soient faciles à poser et pour un rendu esthétique parfait.

La deuxième étape consiste dans la pose de la colle. Pour cela, on posera un peu de colle spéciale sur le dos de sa main, tel un fil, que l'on étalera par la suite sur la base du faux-cil à l'aide d'une pince fine.

Ensuite vient la partie la plus délicate, qui nécessite une grande concentration (on a rien sans rien!) : poser les faux cils sans les abîmer. La technique consiste à les positionner le plus près possible des vrais cils pour un rendu plus naturel et pour une mise en place parfaite. Appliquez-les du centre vers l'extérieur et terminez en ajustant l'intérieur. La colle met une à deux minutes pour sécher.

La dernière étape c'est les retouches. Pour justement optimiser l'effet naturel, il suffit d'appliquer un peu d'eye-liner et un peu de mascara pour uniformiser les cils naturels avec les faux.

Comment les choisir ?

Il en existe différents types, plus ou moins voyants. A vous de choisir si vous préférez un effet discret ou pousser la fantaisie à l'extrême en optant pour des cils originaux : diamantés, avec des plumes, des strass, etc. Naturels ou synthétiques, ils peuvent aussi être de longueurs différentes.

Les faux cils permanents

Il y a globalement deux grands types d'extensions de cils permanents. Les extensions cil à cil et ce que l'on appelle le " volume russe " ou extensions de cils en 2D, 3D.

Dans le premier cas, l'esthéticienne pose une extension unique pour un cil, le résultat est très naturel. Dans le second, on pose plusieurs extensions associées entre elles sur un même cil pour un volume plus spectaculaire.

Sur le même principe, mais pour un effet encore plus naturel, il existe la pose d'extensions de cils semi-complète, avec un cil synthétique tous les trois cils en moyenne. Et la pose d'extensions extérieure, une pose sur les cils du coin externe de la paupière uniquement, pour un effet yeux de biche.

Les faux cils magnétiques

Ce sont des faux cils à appliquer sans colle et qu'on peut donc manier avec aisance, même quand on n'est pas doué (c'est pour nous!). Le principe est plutôt simple : le kit se compose de deux franges de cils avec une base magnétique par oeil. Pour chaque côté, on place une première frange sur le cil, l'autre en dessous. La base des franges étant magnétique, cela va donc s'accrocher aux cils naturels en les pinçant. Il n'est pas nécessaire de mettre du mascara, car les extensions sont noires et, d'une manière générale, les textures huileuses ne sont pas recommandées.