Bien gérer la perte de cheveux en automne

Bien gérer la perte de cheveux en automne
Bien gérer la perte de cheveux en automne - © Westend61 - Getty Images/Westend61

Ça y est, l’été est définitivement derrière nous. Et nos cheveux, qui brillaient de mille feux sous les rayons du soleil, semblent plus ternes. Sans compter que comme les feuilles qui chutent des arbres, nos cheveux, fragilisés, tombent par poignées.

Voici quelques conseils d’une experte Elsève de L’Oréal à suivre pour qu’ils retrouvent force, vigueur et passent l’automne sans encombres.

 

Ce que vos cheveux disent de vous

Nos cheveux sont sensibles aux changements de saisons. Pas de panique donc si, avec l’arrivée de l’automne, vous avez l’impression d’en retrouver par poignées sur votre brosse à cheveux ou dans votre douche. Ils suivent un cycle de croissance bien précis et, chaque jour, nous perdons en moyenne une centaine de cheveux en fin de vie. Toutefois, si vous avez le sentiment d’en perdre plus qu’à l’accoutumée, soyez attentives aux changements physiques et mentaux qu’ont subis votre corps et votre esprit dernièrement.

Avez-vous, par exemple, été particulièrement stressée par la crise sanitaire ? Manquez-vous de sommeil ? Peut-être aussi que la chute des températures, et le fait qu’il fasse désormais plus froid, a eu impact sur vos cheveux ? Prenez-le temps d’identifier les facteurs extérieurs qui pourraient potentiellement être responsables de cette chute de cheveux.


Lire aussi : Et si la coupe mulet devenait (vraiment) tendance ?


Le fait d’attacher vos cheveux trop régulièrement, de les nouer en une queue-de-cheval très serrée, de les tresser, de porter des extensions peut exercer une pression sur vos racines et ainsi accélérer la chute des cheveux. Sachez aussi que la perte des cheveux peut être héréditaire.

 

Un peu d’amour

Même si la perte des cheveux est souvent inévitable, vous pouvez tenter de booster votre fibre capillaire en changeant vos habitudes, notamment alimentaires. Car, ce que vous mangez, ou plutôt ce que vous ne mangez pas, a aussi un impact sur la santé de vos cheveux. Les aliments qui contiennent de la biotine, de l’arginine et de la vitamine B5 favorisent la croissance des cheveux. La prochaine fois que vous ferez vos courses, pensez à ajouter du saumon, de l’avocat, des patates douces ou encore des graines de chia dans votre panier.


Lire aussi : Automne : quelles huiles essentielles pour se donner un coup de fouet ?


Aussi, et ce même si vous êtes pressée le matin, veillez à ne jamais sortir sans que vos cheveux ne soient complètement secs. Le froid fragilise le cheveu et le rend plus cassant.

Un conseil : si vous allez à l’école ou au travail à pied ou à vélo, pensez à porter un chapeau et/ou une écharpe pour protéger vos cheveux du froid et du vent frais.