Tatouage doigts : une décision à ne pas prendre à la légère

Se faire tatouer les doigts : une décision à ne pas prendre à la légère
2 images
Se faire tatouer les doigts : une décision à ne pas prendre à la légère - © Luiza_Elena - Getty Images/iStockphoto

Tendance s'intéresse aux tatouages et sur une zone particulière : les doigts !

Les raisons pour lesquelles quelqu'un se fait un tatouage sont aussi diverses et variées qu'il y a de tatouages sur les bras de cette femme :

Sans rire, avant de vous retrouver le corps gravé à vie par des jolis dessins, il y a des questions importantes à se poser... On vous en parlait dans cet article : 5 questions à se poser avant de se faire tatouer.

Les doigts, vaste projet

Les doigts, ça veut tout dire et rien dire. Il y a pas mal de zones différentes sur ce bel appendice que nous avons par 10 (pour la plupart d'entre nous) : les doigts.

  • Les doigts : 10
  • Les phalanges : trois par doigts sauf pour le pouce : 28
  • Quatre cotés à chaque phalanges (un gauche + un droit + un dessus + un dessous) : 112

Donc voilà, vous avez 112 endroits où faire un tatouage sur vos doigts.

Les choses à savoir

1. Ça fait mal

Vous comptez tester un tattoo sur cette petite zone pour établir le niveau de douleur et le comparer à un plus gros tattoo que vous avez envie de faire sur la cuisse?

Très bonne mauvaise idée : Vous allez pleurer. Vous aller vous bouffer les joues. Vous allez morfler.

Même les grands tatoués ont parfois une petite larme qui coule doucement sur leur joue pendant que le tatoueur charcute (professionnellement bien entendu) votre petite 3ème phalange de l'annuaire droit.

 

2. Ce ne sera pas parfait

La peau est très fine, il est difficile de faire quelque chose de net et précis, l'encre peut baver facilement. Donc, on vous conseille de ne pas venir avec une idée de dessin très détaillé sinon vous allez vite devoir faire face à des questions du genre "Waw t'as fait un tatouage? C'est cool...c'est quoi en fait?"

3. Il faudra faire des retouches

La difficulté avec le tatouage dans les zones où la peau est très fine, c'est que le tatoueur risque d'y aller trop profond (et de faire baver le tattoo) ou d'y aller trop peu profond (et que du coup en cicatrisant, toute l'encre s'en aille).

Donc le travail est rude et ardu pour le tatoueur et il est important de bien le choisir, de bien en parler avec lui avant et de regarder son travail (sur insta, facebook, le site du salon, ce n'est pas ça qui manque!).

De toute façon, vous devrez y retourner pour faire des retouches vu la difficulté de la zone. Alors préparez-vous : vous allez souffrir.

4. Il faudra en prendre soin

Il faut toujours prendre soin de ses tatouages mais là, vu l'endroit, il va falloir mettre le paquet. Vous devrez avoir votre tube de crème avec vous et enduire votre petit œuvre d'art à domicile plusieurs fois par jour pendant des semaines (et si en plus vous faites des retouches, c'est parti pour longtemps!)

Le mot de la fin

Vous l'aurez compris, un tatouage sur les doigts, ce n'est pas une décision à prendre à la légère :

  • parce que c'est sur un endroit visible pour toujours (sauf si vous émigrez en Alaska ou en Sibérie et que vous portez des gants en permanence)
  • parce que ça va faire mal (vraiment vraiment mal, les gars...)

Mais, si vous y avez bien réfléchi, que vous êtes un peu bouddhiste ("qu'est ce que la douleur de l'instant pour l'amour de toujours?"), alors on vous souhaite beaucoup de courage et on vous montre le résultat du nôtre dans quelques semaines !!