Tendance déco : ce qu'on retiendra de Maison et Objet

Tendance déco : ce qu'on retiendra de Maison et Objet
Tendance déco : ce qu'on retiendra de Maison et Objet - © DR/SDP

Ça y est, le grand salon consacré à la déco à Paris vient de fermer ses portes. Il est donc temps d’en retirer les grandes tendances qui rythmeront la saison prochaine.

Qu’on se le dise d’emblée, il n’y aura pas de grands chamboulements par rapport à l’année dernière. Les mélanges de matières sont toujours d’actualité, le règne animal se fait presque dictatorial tant il est omniprésent (avec le grand retour de l'animal empaillé), on sera toujours pote avec les origamis, les matières naturelles (le papier, le bois, la laine, le coton, le liège, l’or fin…) s’acoquineront toujours avec le plastique, l’émail ou le cuivre et de grosses fleurs comme la pivoine, déploieront leurs pétales un peu partout dans la maison.

Point de vue des couleurs, on reste dans les tons moutarde, pastels, verts de gris (des tons naturels en résumé) ponctués par des éléments de couleurs vives ou du fluorescentes.

Cette saison aura quand-même de particulier le retour du baroque, du mobilier et de la vaisselle très travaillés. Le tout remis au goût du jour grâce à ces mêmes touches de couleurs vives et du blanc.

 

Autre tendance : la décoration de murs par pans entiers.
Que ce soit avec des panneaux de bois massif, des carrelages nacrés ou encore à l’aide de papier peints (qui ont la cote depuis quelques saisons), on essaye de donner une ambiance cosy, rétro, chic, chaleureuse et confortable à son intérieur. Vu le prix de certains de ces éléments, on choisira une surface limitée comme une cheminée, une crédence de cuisine, une tête de lit, voire le mur derrière le canapé pour ne pas exploser le budget et surcharger la pièce.

Qu’à cela ne tienne, investir dans la déco de son appart ou de sa maison n’est jamais inutile et doit toujours rester un plaisir. C’est l’endroit où l’on se ressource, où l’on doit se sentir protégé en toute intimité. Autant y consacrer du temps, et un peu d’argent.

 

RTBF TENDANCE