#Nullepart / Tant qu'il y aura du racisme, on en parlera !
#Nullepart / Tant qu'il y aura du racisme, on en parlera ! - © Tous droits réservés

Tant qu'il y aura du racisme, on en parlera !

" Tarmac, vous parlez trop de racisme "

" À force d’aborder tout le temps ce sujet, c’est vous qui divisez "

" C’est toujours les mêmes qui se victimisent ‘ "

" Si vous n’êtes pas contents, rentrez chez vous "

" On ne peut plus rien dire "

On ne compte plus le nombre de fois où l’on a pu lire ce genre de commentaires sur les réseaux de Tarmac. Il est vrai que cette thématique a une place importante au sein de notre média. La raison est simple, tant qu’il y aura des communautés au sein notre société qui seront invisibilisées, nous parlerons de racisme. Tant qu’il y aura des injustices liées à la couleur de peau, nous parlerons de racisme. Tant qu'il y aura des préjugés, nous parlerons de racisme. Tant que de nombreux Belges penseront que le racisme est plus important ailleurs qu’ici, nous parlerons de racisme. Tant qu’il y aura des violences racistes, nous parlerons de racisme. Tant qu’il y aura des commentaires haineux sur nos plateformes, nous parlerons de racisme. Tant qu’on parlera plus de bavures policières et moins de violences policières, on parlera du racisme. Tant qu’on arrachera au monde les Mawda, Aylan, Semira, Adil, Sanda, Mehdi et tant d’autres on parlera toujours de racisme.

Ne pas en parler est néfaste pour notre société, ne pas en parler nous divise, ne pas en parler engendre le conflit, l’injustice et menace le vivre-ensemble. Ne pas en parler crée des souffrances. Le racisme ne mène nulle part !

En association avec la Fédération Wallonie-Bruxelles Tarmac mène toute cette semaine la campagne contre les préjugés et les discriminations raciales tant au niveau structurel que sur le terrain.

 

Pour plus d’informations cliquez ici, ici et ici