Red Bull Dance Your Style / Deux danseuses défondront notre pays à Paris 2 images
Red Bull Dance Your Style / Deux danseuses défondront notre pays à Paris - © Wilhelm Westergren - Wilhelm Westergren/ Red Bull Con

Red Bull Dance Your Style

Deux danseuses défendront notre pays à Paris

Delanotché de Bruxelles remporte la dance battle à Anvers. La Liégeoise Mavinga et Delanotché danseront le 12 octobre lors de la finale mondiale de Red Bull Dance Your Style et représenteront notre pays.

Ce 29 septembre, seize danseuses et danseurs belges talentueux se sont montrés sous leur meilleur jour dans un Urban Center sold-out à Anvers. Ils ont réussi à séduire le public avec les styles de danse les plus hétéroclites et les plus créatifs et une vibe énergique. La créativité est essentielle puisque les candidats se retrouvent en face à face pour danser sur une musique qu’ils n’ont encore jamais entendue : du latino au disco en passant par l’électro. Joffrey Anane d’Anvers a perdu la finale de justesse contre la Bruxelloise Delanotché. Elle accompagnera la danseuse liégeoise Mavinga le 12 octobre à Paris pour la finale internationale de Red Bull Dance Your Style.

Alors on Danse

Pas de jury, pas de SMS, mais un simple vote à l’aide de cartons rouges et bleus : c’est de cette façon qu’a été choisi le grand favori du jour dans un Urban Center sold-out à Anvers à l’occasion de la deuxième édition de Red Bull Dance Your Style.  Les 600 membres du public ont dû voter pour leur danseuse ou danseur favori à l’aide de cartons rouges et bleus. Seize danseuses et danseurs s’affrontent lors d’une dance battle. Un contre un, mais chacun dans son propre style. Sur des musiques qu’ils n’entendront qu’au moment-même, de Cardi B aux Bee Gees. Pour gagner, les danseurs doivent montrer leur style unique, déployer des tonnes de créativité et surtout dévoiler leur personnalité pour que le public se range de leur côté. Finalement, la demi-finale a vu s’affronter l’Anversois Joffrey Anane (27 ans) et le Bruxellois Makeover (Pieter Likyo, 23 ans). La danseuse Luana Manuka (20 ans) de Vilvoorde s’est frottée à Delanotché (20 ans) de Bruxelles.

Les places en finale ont été remportées par Joffrey Anane et Delanotché. La battle finale s’est déroulée sur les beats d’Alors on Danse de Stromae. La lutte a été impitoyable entre la jeune et charismatique danseuse bruxelloise et le talentueux Anversois, Joffrey.  Le public a envoyé son ultime favori en finale après trois morceaux provocateurs : Delanotché.

Delanotché (Divaa - 20 ans) " Je ne m’y attendais pas. Joffrey est vraiment un danseur remarquable. Mais je suis super heureuse d’aller à Paris. J’ai profité à fond de cette journée et je vais donner le meilleur de moi-même dans quelques semaines. "

Deux femmes défendront notre pays à Paris

Joffrey Anane, connu notamment à travers le spectacle " Aangenaam ik ben Ish " et pour de nombreuses productions théâtrales, avait déjà été deuxième de justesse l’an dernier lors de la finale belge de Red Bull Dance Your Style. Cette année encore, pas de place à la finale mondiale pour lui, mais ce seront deux femmes qui représenteront notre pays : Mavinga et Delanotché.

Joffrey Anane : " Je suis venu en premier lieu pour le plaisir pur et, avec cette battle, ça a été possible. Ça a été un défi de danser sur une musique que je connaissais bien, mais sur laquelle je n’avais encore jamais dansé. Cela m’a permis de montrer mes connaissances et mon expérience dans un tout autre contexte. Je croise les doigts pour Mavinga et Delanotché et je suis certain qu’elles convaincront le public français avec leurs moves et leur attitude. "

La Liégeoise Mavinga, qui a remporté la finale belge du Red Bull Dance Your Style l’an dernier, a directement reçu une invitation pour la finale mondiale du 12 octobre à Paris qui lui a été assurée de la sorte. Elle sera donc accompagnée par la jeune Divaa (Delanotché). Ensemble, elles ne se laisseront pas démontrer lors de la finale internationale.

Mavinga : " Quand j’avais 12 ans, je m’entraînais avec des amis dans les maisons de jeunesse. On essayait de se pousser et d’imaginer des chorégraphies. On n’avait jamais vraiment suivi de cours, mais on imitait ce qu’on voyait à la télé et dans des films de danse. Je me suis considérée comme une danseuse professionnelle à partir du moment où les danseurs que j’admirais m’ont reconnue. Lors du Red Bull Dance Your Style, j’ai pu danser sur des tubes connus, c’est quelque chose que j’aime et qui change de la musique qui est normalement diffusée lors d’underground battles. Tout le monde connaît les morceaux et, pendant la battle, on peut directement créer une bonne connexion avec son adverse et avec le public. "