Malaise TV

Dennis Rodman très ému après la rencontre entre Trump et Kim Jong Un

Ça ne t'aura sans doute pas échappé dans la presse ce matin, le monde a été témoin d'un moment plutôt rare. Lors d'un sommet à Singapour, Donald Trump et Kim Jong Un ont échangé une poignée de main dont on se souviendra. La raison est simple: c'est la première fois qu'un dirigeant américain en plein exercice échange cette politesse avec un leader nord-coréen.

Cry me a river

Ce moment tellement exceptionnel a incroyablement ému l'ex star de la NBA, Dennis Rodman, qui a fondu en larmes (comme un bébé) en plein direct sur CNN. Invité à s'exprimer sur le sommet qui se tenait à Singapour par la chaîne américaine, l'ex-basketteur était inconsolable ! Casquette "Make America Great Again" vissée sur la tête, Rodman a déclaré: 

Je savais que les choses allaient changer. Je le savais et j’étais le seul. Aujourd’hui est un grand jour pour tout le monde, Singapour, Tokyo, la Chine. Tout le monde. C’est un grand jour

Un moment à la fois surréaliste et "malaisant" ! Rien qu'en voyant la tête gênée du journaliste, il semble se dire "mais pourquoi?". CNN a d'ailleurs été énormément critiqué par les internautes pour avoir invité le basketteur américain. Mais d'après le présentateur Chris Cuomo, "Dennis Rodman est [leur] meilleure ressource en ce moment pour comprendre" Kim Jong-un et Donald Trump. Et pour cause, les deux hommes sont des proches de l'ancienne star du ballon orange. The Worm insiste même sur l'amitié "intime" qu'il entretient avec le leader nord-coréen. Quant à sa relation avec Trump, Rodman avait participé à l'émission de télé-réalité "The Celebrity Apprentice" avant de se faire virer par l'actuel président américain pour avoir mal épeler le prénom de...Mélania (oui, oui).

Pour en revenir avec cette rencontre Donald-Kim (pas Kardashian), en 2014, l'ancien joueur des Bulls avait un temps suggéré une possible rencontre avec les deux dirigeants. Mais Trump très en colère avait traité Rodman de "Crazy".

Dennis Rodman était soit bourré, soit drogué (délirant) lorsqu'il a dit que je voulais aller en Corée du Nord avec lui. Content de l'avoir viré dans 'Apprentice' ! - @realDonadTrump

Décidément, même certains imbéciles changent d'avis.