Made in Asia

Les références à GTO dans le rap game

Tooru Fujisawa, le mangaka (dessinateur et auteur) de l’incontournable manga GTO pose ses valises à Bruxelles le temps de la Made in Asia. Tu pourras donc le croiser à Brussels Expo les 13-14-15 mars prochains. Viens y faire dédicacer tes mangas ou prendre des photos aux côtés du créateur d’ "Eikichi Onizuka, 22 ans, célibataire et libre comme l’air".

Cet événement est l’occasion rêvée pour repasser ensemble sur les nombreuses références à l’univers de Great Teacher Onizuka dans le rap game.

Ancien voyou qui devient prof stagiaire à Tokyo dans le but de sortir avec ses lycéennes, il verra en permanence ses plans contrariés par la force des choses. Avec ses méthodes d’enseignement peu orthodoxes, il va retourner son bahut jusqu’à attirer les foudres du vice principal lui-même qui mettra tout en œuvre pour le faire virer. Entretemps, Eikichi Onizuka se découvre une moralité et une conscience, le poussant vouloir devenir le meilleur prof de tous les temps.

Nekfeu dans "Rien ne change" (Alkpote feat. 1995)

En bas des escaliers j’regarde sous les jupes des filles, tu peux m’appeler Onizuka de l’Onibaku

Voyous, bastons, humour piquant, jeunes filles, un anti-héros qui n’abandonne jamais malgré les difficultés… Sans oublier un des meilleurs doublages français pour un animé jamais produit ! Tous les ingrédients pour marquer une génération d’adolescents.

Critique envers le système scolaire japonais, où les points sont plus importants que l’apprentissage en lui-même, Fujisawa a utilisé son expérience personnelle pour créer son récit. Et il a visiblement touché juste puisque, victime de son succès, le manga initialement prévu pour 10 tomes en fait finalement 25…

Senamo dans "Santôryû"

J’ai jamais eu d’prof tah Onizuka

Mais pourquoi cette omniprésence des mangas dans le rap? Les rappeurs (tout comme toi) ont été bercés par des émissions comme le Club Dorothée, Récré A2 ou MCM qui diffusaient des animés à longueur de journée ! Dragon Ball Z, Nicky Larson, Olive et Tom, Ken le survivant ou plus récemment One Piece, Naruto, Bleach sont devenus, discrètement mais sûrement, des références pour une grande partie de la population.

Mais l’influence ne se limite pas à la punchline inspirée, parfois c’est tout un morceau qui est imprégné de cet univers. Comme lorsque Demi Portion sort "Dragon Rash" avec son clip entièrement dessiné à la façon d’Akira Toriyama (Dragon Ball Z). Ou plus récemment avec PNL et "Onizuka", dont le clip monumental (13 minutes) culmine à 50 millions de vues… Rien que ça.

Le rapprochement entre ces deux mondes commence même à être réciproque puisque Nekfeu double désormais le personnage d’All For One dans My Hero Academia, tandis qu’Orelsan donne sa voix à Saïtama dans la version française de One Punch Man et en compose même le générique. L’esprit Shonen est plus que jamais présent dans les 16 mesures.

"Le rap est une musique très actuelle, dynamique, qui n’a pas de tabou et n’a pas peur de se faire cataloguer de musique populaire. J’ai grandi en lisant des mangas et dans mes textes je témoigne de ma vie, donc je parle de manga", explique le rappeur Tiers Monde.

Alors mets ton plus beau cosplay, travaille tes punchlines, et viens découvrir la culture asiatique au salon Made in Asia.