Les victoires 18' / Orelsan, Big Flo & Oli et Lomepal nommés... Damso boudé
Les victoires 18' / Orelsan, Big Flo & Oli et Lomepal nommés... Damso boudé - © Tous droits réservés

Les victoires 18'

Orelsan, Big Flo & Oli et Lomepal nommés... Damso boudé

Depuis l'annonce des nommés aux Victoires de la musique, les twittos ne cessent de débattre sur la sélection de cette cérémonie musicale. Car en effet, si la plupart salue la qualité des albums d'Orelsan ("La Fête est Finie") ou Lomepal ("Flip"), qui sont tous deux nommés dans la catégorie "meilleur album musiques urbaines" avec Big Flo & Oli (La Vraie Vie), ils sont beaucoup à se demander pourquoi des artistes tels que Booba ou encore notre compatriote Damso ont tout bonnement été mis de côté.  Réaction tout à fait légitime sachant que l'intégralité des morceaux de l'album "Ipséité" a obtenu une certification.

D'après le site Hip-Hop Infos France, il n'est pas impossible que, du moins dans le cas de Damso, les Victoires aient voulu éviter une "plausible" polémique. Il est vrai que les réactions, suite aux choix des Diables Rouges d'avoir le rappeur comme ambassadeur pour leur nouvel hymne, n'étaient pas passées inaperçues.

Cependant, les artistes hip-hop sont tout de même représentés dans d'autres catégories. Outre Orelsan, qui domine avec 3 nominations dont "artiste masculin de l’année" aux côtés de Soprano et  "clip de l'année" avec "Basique", on retrouve également Gael Faye pour "la révélation scène" ainsi que MC Solaar pour "le meilleur album de l'année avec "Géopoétique".

Du côté de chez nous, si aucun artiste belge n'a été sélectionné on peut déjà souligner que nos compatriotes usent d'une bonne reconnaissance auprès de la presse spécialisée française. Dans le classement des dix meilleurs albums de rap français en 2017 de The Back Packerz, Damso se classe sur la troisième marche du podium, juste derrière Orelsan. Pour Sens critique, l'album de Damso se classe en sixième position dans le classement des meilleurs albums de rap en 2017.

Mais d'autres artistes belges sont également adulés par nos amis français. Hamza, l'Or du Commun, Roméo Elvis, Caballero&JeanJass, krisy ou encore Isha se classent désormais parmi les rappeurs les plus influents du hip-hop francophone. Une distinction dont on peut être fier, mais qui, il faut le reconnaître, éclipse parfois d'autres artistes émergents.

 

Mehdi Riperton on Twitter

J'ai adoré le Orelsan, j'ai beaucoup aimé le Lomepal et, compte tenu de leur succès, il n'y a rien de choquant à ce que Big Flo et Oli soient nommés. Le souci est évidemment ailleurs.

D O $ $ € # | VIDALO$$A on Twitter

Mais faites au moins semblant non ? Ipséité de @THEDAMSO il est ou ?

VALD on Twitter

Non c quoi ce foutage de gueule sérieux y a meme pas @MPokora ?? Ah non la j suis pas corda du tout

iHyugo on Twitter

Pour moi les 3 nominés catégorie rap urbain ça aurait du être Vald Agartha, Damso ipséité et lomepal Flip. Après comme d'hab c'est la télé mdr ils sont pas très renseigné niveau rap #Victoires2018