Les Ardentes / Les artistes féminines à ne surtout pas rater
Les Ardentes / Les artistes féminines à ne surtout pas rater - © Tous droits réservés

Les Ardentes

Les artistes féminines à ne surtout pas rater

S’il y a un endroit où il faudra être aujourd’hui (et tout ce week-end, d’ailleurs) c’est à Liège, plus précisément aux Ardentes. Le festival est, depuis 2-3 ans, " La " référence pour les amoureux du Hip-Hop. L’affiche de cette année est tout simplement incr’. Booba, Nekfeu, Gunna, Koba LaD, Ninho, Ski Mask, Scarlxrd… la line-up est tellement dingue que l’on ne sait plus où donner de la tête. Rassurez-vous, si l’on a cité que des artistes mâles, le festival se conjuguera (un peu) aussi au féminin. Voici d’ailleurs quelques artistes féminines qui mettront le feu sur la scène liégeoise pendant ces quatre jours de folie.

1. AYA NAKAMURA

Est-il encore utile de la présenter, sérieux ? À moins de vivre dans une grotte en terres reculées, il est difficile d’être passé à côté de la native d’Aulnay-sous-Bois. Du haut de ses 23 ans, Aya Nakamura est l’artiste féminine que tout le monde s’arrache. Devenue célèbre grâce à son titre Djadja (que Rihanna passe en boucle) Aya est depuis lors l’une des plus grandes faiseuses de tubes de notre génération.

De Comportement à Copines en passant par Pookie, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime la chanteuse elle ne nous laisse pas indifférents, on connaît désormais presque tous ces sons. C’est sûr, elle va " dead ça " ce soir sur la scène du Parc vers 19h30… et qui sait peut-être nous fera-t-elle la surprise d’inviter Hamza pour nous interpréter Dale x Love Therapy ?

2. LITTLE SIMZ

Stormzy et Jay-Z ne jurent que par elle ! Little Simz fait partie de ses artistes qui ne se reposent pas sur leurs lauriers. Il suffit d’écouter son dernier album Grey Area sorti en mars 2019, un pur bijou. Son flow aiguisé et ses lyrics forts plairont sans aucun doute aux fans de grime.

On vous recommande d’écouter Venom, Pressure ou encore Selfish dont elle nous avait fait une interprétation surprise avant sa sortie officielle aux Nuits Bota en 2018. Une vraie tuerie !

Une artiste à ne vraiment pas rater tant son énergie sur scène est contagieuse. Elle performera au Parc le 6 juillet à 19h30.

3. TESSA B

Si tu ne la connaissais pas, retiens bien son nom parce qu’elle risque de faire par mal de bruit. Auteur, compositrice et interprète la Française a fait d’abord ses armes aux côtés de Synapson et Jabberwocky avant de se lancer dans une carrière solo.
Nourri aux sons ricains à la sauce Cardi B, Tessa B écrit pourtant ses chansons en français ; ce qui lui permet une plus grande liberté créative. Si tu es avide d’un peu de fraîcheur musicale on t’invite à écouter ses titres Jamais et Repose en paix. Puis si tu kiffes comme nous, rendez-vous le 6 juillet à la Rambla vers 18h30.

4. TANAÉ

C’est la petite découverte de l’année. Avant de sortir son EP 4 titres Introspection Tanaé s’essaye aux covers (One Dance de Drake) et c’est le Jackpot. On lui propose même de participer à The Voice France, la jeune liégeoise déclinera préférant se faire toute seule comme une grande.

Influencée par Lauryn Hill ou encore Amy Winehouse, la chanteuse prépare actuellement un album qui devrait sortir très prochainement. Il y a de fortes chances que tu découvres une grosse partie de son nouvel album sur la scène de la Rambla à 14h50 le 5 juillet. En attendant, on t’invite à écouter Mirrors et One Night.