Kanye West / Kim Kardashian demande "de la compassion et de l’empathie"
Kanye West / Kim Kardashian demande "de la compassion et de l’empathie" - © ANGELA WEISS - AFP

Kanye West

Kim Kardashian demande "de la compassion et de l'empathie"

Après avoir tenu des propos plus que douteux lors de son premier discours en tant que candidat à la présidence des States sur Hariett Tubman (une activiste et héroïne de la lutte contre l’esclavage) et s’être prononcé sur l’avortement en révélant avoir voulu "tuer sa fille" le tout en criant et en pleurant à chaudes larmes, Kim Kardashian demande aux médias et à ses fans d’avoir plus de compassion à l’égard de son mari.

Je comprends que Kanye fasse l’objet de critiques parce qu’il est une personnalité publique et que ses actions peuvent parfois susciter des opinions et des émotions fortes. C’est une personne brillante mais compliquée qui, en plus de subir la pression d’être un artiste et un homme noir, a vécu la perte douloureuse de sa mère, et doit faire face à la pression et à l’isolement exacerbés par son trouble bipolaire. Ceux qui sont proches de Kanye connaissent son cœur et savent à quel point ses propos ne sont pas toujours en phase avec ses intentions […] je demande gentiment aux médias et au public d’agir avec compassion et empathie afin que nous puissions faire face et nous en sortir. "

Mardi, le rappeur a écrit un nouveau message, avant de l’effacer, affirmant qu’il cherchait à divorcer et reprochant à Kim Kardashian West d’avoir eu une liaison avec un autre rappeur, Meek Mill, ce que l’intéressé a démenti. "Ceux qui comprennent les maladies mentales ou les troubles compulsifs savent que la famille n’a aucun pouvoir (sur le malade) sauf s’il est mineur", a écrit la vedette de téléréalité sur son compte Instagram.

Ce n’est pas la première fois que Kim Kardashian West évoque les troubles bipolaires de son mari. Lors d’un entretien au magazine Vogue en 2019, elle avait expliqué que le rappeur et producteur ne prenait aucun traitement car il estimait que cela éteindrait son énergie créatrice.

En novembre 2016, Kanye West avait été hospitalisé, avec son consentement, et soumis à une évaluation psychiatrique, avant de sortir au bout d’une semaine. Cette admission intervenait après un concert lors duquel il avait quitté brusquement la scène en plein spectacle, après un monologue décousu de 15 minutes. Autrefois appelé psychose maniaco-dépressive, le trouble bipolaire se caractérise par l’alternance de périodes d’exaltation (moment up) et de dépression (moment down).

Les trouble bipolaire survient en général entre 15 et 30 ans et touche près de 2 % de la population, sans distinction de race, de sexe de culture, d’origine géographique et sociale. Mais  comme on peut le lire sur le site de l'association Funambule, "si on considère toutes les formes possibles de trouble bipolaire, certaines études montrent que 5 à 6 personnes sur 100 en sont atteintes. La probabilité de développer le trouble sera d’autant plus grande que l’on retrouve dans la famille d’autres personnes souffrant de la maladie".