L’Esport facile : site de vulgarisation + interview Houngoungagne
L’Esport facile : site de vulgarisation + interview Houngoungagne - © Tous droits réservés

Interview de Jeff sur le site de vulgarisation "l'Esport Facile" !

Si tu joues à CS:GO, tu le connais certainement.

Youtuber et directeur de la plateforme compétitive ECL, Houngoungagne, ou Jeff, est un créateur qui grandit et se diversifie depuis des années. Gamer de toujours, il a notamment animé des stands lors d’événements tels que la PGW, a dirigé l’équipe de France lors du tournoi ROG, et collabore souvent avec les plus grands noms de la scène !

Interagissant dans un anglais maîtrisé, il a su se faire une place, des contacts et trouver une communauté variée afin de partager son expérience et son humour au travers de vidéos régulières sur son jeu favori.

Dans une scène esportive en constante évolution, et de plus en plus difficile d’accès, nous avons eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions sur son parcours.


 

Salut Jeff, comment vas-tu ?

Tranquillement ! Je passe mes nuits à jouer à Valorant, mais comme ça me permet de créer du contenu ça me donne un minimum l’impression de bosser !

Les jeux vidéo, ça a commencé comment ?

J’ai toujours un peu baigné dedans honnêtement. Ma première console a été la PS1 ! Je jouais dans la chambre de ma sœur, donc les horaires étaient assez restreints… Ensuite j’ai eu la PS2 et j’ai réuni toutes mes économies afin de m’acheter quelques jeux, c’était fun ! De fil en aiguille, j’ai eu une Xbox, puis un premier PC qui ne disposait pas d’Internet, avant d’en acquérir un tout juste assez puisant pour faire tourner Counter-Strike : Source, ce qui m’obligeait à jouer sur des maps moddées sans textures !

Quel était ton rapport à l’école ?

Ma scolarité ça a été la grosse blague ! J’ai quitté l’école juste car je n’allais plus en cours, et quand ça a été le moment du bac je me suis dit que ce n’était même pas la peine d’essayer. À partir de là je suis resté plusieurs années chez moi à jouer toute la journée, en fait c’est comme maintenant, mais je n’en dégageais pas de revenus ! Pourtant je ne le regrette pas, car j’aime à penser que nous sommes la somme de nos expériences, et je suis content d’où j’en suis arrivé.

Comment ça allait avec la famille ?

Avec la famille c’était compliqué. J’appellerais ça proprement une famille dysfonctionnelle, c’est sûr que ça ne leur plaisait pas de me voir tomber dans cet échec.

Si tu devais donner un seul conseil à un jeune qui veut se lancer dans l’Esport ?

Fais-le ! Plein de gens m’envoient des messages pour dire qu’ils voudraient se lancer, et il y a toujours un " Mais… ". En fait il n’y a pas de " Mais… ", juste fais-le. Si ça marche c’est cool, et sinon tu auras essayé. Il ne faut simplement pas faire le grand saut directement, mais si tu peux te permettre de te lancer en parallèle c’est une super expérience qui va t’apprendre beaucoup de choses. Plus tu t’y prends tôt, plus ta marge de progression sera grande, donc tant que tu gardes une sécurité pour ton avenir il faut foncer !


Comme tu viens de le lire, vivre de sa passion de l’Esport peut se révéler complexe, d’autant qu’on ne sait pas toujours où se situer.

Cependant, si tu souhaites te renseigner sur ce milieu passionnant, et trouver des infos intéressantes pour t’y initier, on te recommande le site de vulgarisation l’Esport Facile !

Il a été créé pour t’aider à y voir plus clair dans ce monde parfois difficile à comprendre, ainsi que de te donner des conseils pour gérer tous les problèmes que tu pourrais rencontrer sur ta route vers l’Esport.

Sur ce site, tu retrouveras des conseils, du vocabulaire, des articles sur les sujets polémiques, des interviews, des événements et des statistiques afin de t’aider à mieux cerner le phénomène et pouvoir te lancer.

Si tu veux bénéficier de l’entièreté de cet entretien sous forme de podcast, ainsi que beaucoup d’autre contenu, fonce visiter le site à cette adresse !

Et si tu es chaud pour regarder quelques streams chill, alors go sur la chaîne TarmacBE !