Epic Games vs Apple : Fortnite reste banni de l'App Store

Le début de la discorde : la commission de 30%

Tout a commencé le 13 août dernier. Epic Games publie une mise à jour particulière pour les versions mobiles de son jeu Fortnite, permettant aux joueurs de réaliser des achats directement dans le jeu.

En faisant ça, l’éditeur du très populaire Battle Royal s'est fermement positionné : il proteste contre les commissions de 30% qu’Apple prend sur chaque achat réalisé via sa plateforme, imposée aux éditeurs tiers voulant distribuer leur produit sur iOS.

Complément d’info : l’App Store n’est pas la seule plateforme de vente en ligne à pratiquer ce tarif : c’est également le cas par exemple du Microsoft Store, ou encore de la plateforme Steam sur PC. Et dans le monde du jeu vidéo (surtout indépendant), c’est une chose qui est déjà dénoncée depuis pas mal de temps.

Scandale! Cette démarche de Epic représente une violation directe des termes de l’App Store, qui interdit aux éditeurs d’applications de proposer des modes de paiement alternatif au sien !

Du coup, ni une ni deux, la marque à la pomme a mis son premier coup de taquet, non sans lâcher par la même occasion un petit " cheh " dans l’oreille d’Epic Games : Fortnite est tout simplement retiré de leur plateforme.

L’Empire à la Pomme contre-attaque, Epic Games aussi

C’est à partir de là que démarre une guerre de clan façon Game of Thrones : Fortnite n’est plus sur iOS, et Apple menace également Epic de retirer son moteur graphique Unreal Engine de sa plateforme, ce qui aurait comme conséquence d’impacter directement tous les éditeurs tiers de jeux vidéo utilisant cet outil ! Autant dire que la sanction est radicale.

De son côté, Epic Games a immédiatement riposté : la société américaine a annoncé avoir déposé plainte contre Apple pour pratiques commerciales abusives, sous prétexte que la firme américaine abuse de sa position de monopole pour imposer des commissions élevées aux éditeurs d’application.

Complément d’info : cette question de commission est au centre de la stratégie marketing d’Epic Games, qui pratique auprès des éditeurs tiers un tarif de 12% sur les ventes réalisées dans sa boutique, l’Epic Games Store.

Epic demande donc à la justice d’imposer la suspension immédiate des mesures prise à son encontre : en claire, remettre Fortnite sur le Store, et réhabiliter l’Unreal Engine pour les tiers.

Une décision ne s’est pas fait attendre. Dans la nuit du 24 au 25 août, la justice a émis une première décision sur l’affaire : pour l’heure, Fortnite reste banni de l’App Store, pendant que la suspension de l’outil Unreal Engine pour les développeurs tiers est invalidée.

Une demi-défaite pour Epic (ou une demi-victoire pour Apple, ça dépend du point de vue !), qui est donc parti pour une longue lutte judiciaire avant d’obtenir un jugement définitif concernant son jeu phare.

La campagne #FreeFortnite : quel est l’objectif d’Epic Games ?

En plus d’avoir lancé un combat judiciaire, Epic a en même temps lancé un combat médiatique ! La compagnie a lancé un hashtag, #FreeFortnite, ainsi qu’un clip explicatif de la situation à destination des joueurs, qui va sans rappeler le roman "1984" de Georges Orwell dans lequel il décrit une société totalitaire, où même la pensée est contrôlée.

L’éditeur de Fortnite a même été plus loin, en proposant carrément un tournoi #FreeFortnite le 23 août dernier. Il y avait à gagner : un costume parodiant le logo d’Apple, et pour les meilleurs joueurs, une casquette officielle #FreeFortnite !

Mais pourquoi Epic Games met en scène ses combats judiciaires dans son jeu ? Pour principalement deux raisons : la première, et la plus importante, est que la compagnie américaine cherche à mobiliser sa communauté de joueurs contre Apple pour exercer une pression sur eux. La deuxième raison, plus subsidiaire, est qu’Epic Games considère que Fortnite est plus qu’un jeu : c’est une " plateforme sociale ", qui serait donc légitime à accueillir ce type d’événement.

Qu’est-ce que l’avenir nous réserve ? Allons-nous voir d’autres événements spéciaux #FreeFortnite apparaître ? Allons-nous seulement revoir un jour apparaître Fortnite sur l’App Store ? L’avenir est incertain, mais lui seul nous donnera la réponse à nos interrogations !