Dour / Day 3: Nas nous a mis la fièvre, Little Simz nous a charmé
Dour / Day 3: Nas nous a mis la fièvre, Little Simz nous a charmé - © Tous droits réservés

Dour

Day 3: Nas nous a mis la fièvre, Little Simz nous a charmé

NAS

Pour ceux qui en doutaient, le New Yorkais est toujours dans le game. Là où d'autres se sont cassés les dents, il a réussi à enflammer le Last Arena grâce, notamment, aux multiples hommages de Prodigy (décédé en juin) à Michael Jackson en passant par Bob Marley. Considéré comme un des meilleurs MC's de tous les temps, Nas nous a ému, même si, on l'avoue, on aurait aimé découvrir quelques nouveaux titres plutôt qu'une setlist retraçant tous ses meilleurs succès. Néanmoins, ça fait toujours chaud au coeur d'entendre les plus jeunes chanter "I can", ce qui prouve que Nas est une légende vivante.

Little Simz

C'est la révélation hip-hop de cette troisième journée. La petite protégée de Damon Albarn (Gorillaz) a tout d'une grande. Groovy, généreuse avec son publique et authentique, la belle anglaise nous a ambiancé sur "Dead Body" et "Intervention". Son sourire et sa bonne humeur nous ont bien boosté pour le début de la soirée.