Dour / Day 2: Bruxelles arrive!... Et enflamme tout sur son passage
Dour / Day 2: Bruxelles arrive!... Et enflamme tout sur son passage - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Dour

Day 2: Bruxelles arrive!... Et enflamme tout sur son passage

Cette deuxième journée était dédiée à nos talents belges. Qu'on aime le hip-hop ou le reggae, il y en a pour tous les goûts dans notre plat pays.

Bruxelles Arrive

"Bruxelles arrive" en force! Le titre phare de Roméo Elvis en collaboration avec Caballero est devenu plus qu'un simple morceau de rap, c'est une hymne, voire même un porte drapeau pour toute la scène hip-hop bruxelloise. La Smala, Roméo Elvis, L'or du Commun, Isha ensemble sur la même scène? On en rêvait, et Dour l'a fait! Le show a démarré avec le Flamand Zwangere Guy qui a réussi haut la main à chauffer un public majoritairement francophone. Ce qui confirme que la frontière linguistique est inexistante dans la sphère hip-hop belge. Fait frappant d'ailleurs, la complicité entre toute la bande est omniprésente pendant tout le show. On sent qu'ils s'aiment vraiment et qu'ils sont solidaires. Lomepal, qui était le seul Français sur scène, a fait une prestation très remarquée. On a pu apercevoir Lord Gasmique qui expérimentait sa plus grosse scène. Isha a fait péter les plombs des festivaliers avec son "Oh putain" (prononcez avec l'accent du sud). Chacun y est allé de sa punchline balançant tour à tour les titres à succès de son répertoire. Histoire de finir en beauté, le crew a scandé son hymne (national) "Bruxelles arrive!", une manière de souligner que la crème de la crème du rap belge a encore un bel avenir devant elle.

Atomic Spliff

De nouveau, la Belgique était à l'honneur pour cette deuxième journée de festival avec le groupe Atomic Spliff. Les deux Liégeois, rois de raggamuffin, nous ont fait kiffer. Que des bonnes vibes, beaucoup d'énergie et une super scénographie. On sent vraiment qu'ils sont contents d'être là. Le public très présent a eu l'air d'apprécier autant que nous.