Cyber-harcèlement

Un jeune homme est condamné pour viol à distance

C'est un signal fort ! Pour la première fois en Belgique, un jeune homme de 25 ans a été reconnu coupable d'incitation à la débauche et de viol à distance. Cela faisait 5 ans qu'il harcelait des filles adolescentes via les réseaux sociaux. Il utilisait des faux profils pour demander à ses victimes de s'adonner à des pratiques sexuelles filmées. Le jeune homme les menaçait de diffuser des photos d'elles dénudées en cas de refus.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles estime que même s'il n'y a pas eu de contact physique, il s'agit d'un viol, car l'accusé a forcé ces jeunes filles à faire des choses qu'elles ne voulaient pas. Cette condamnation est un message fort pour tous les jeunes qui subissent le cyber-harcèlement. Il faut dire que beaucoup de personnes se permettent de violer la loi sur internet en pensant qu'ils ne craignent rien. l'inculpation de ce jeune homme prouve que la justice commence à prendre très au sérieux les faits liés à la vie virtuelle. Comme le rappel rtbf.be, un jeune sur trois est victime de cyber-harcèlement. Espérons que cette nouvelle encourage les victimes à s'exprimer.