Corée du Sud / Les smartphone en rue, c'est bientôt fini
Corée du Sud / Les smartphone en rue, c'est bientôt fini - © Tous droits réservés

Corée du Sud

Les smartphones en rue, c'est bientôt fini

Et oui, c’est décidé : le pays veut s’occuper de ses " smombies ". Un magnifique terme obtenu en contractant le mot " Sms " et " Zombies ".  En bref, la Corée du Sud cherche à protéger l’ensemble de ses piétons qui utilisent trop souvent leur smartphone en rue. Accrochés à leur appareil connecté, ils seraient en effet devenus un danger pour les automobilistes. Preuve en est, sur l’ensemble des accidents de la route impliquant l’utilisation d’un téléphone, 40% sont des jeunes de moins de vingt ans. Pour les sensibiliser à leur environnement et ainsi éviter des accidents de parcours, la commission coréenne des communications a lancé une application. " Yonhap " bloquera l’utilisation des smartphones au-delà de 5 pas franchis en rue. Tu t’imagines paumé en plein milieu de la capitale, sans smartphone et du coup sans Google maps ? Difficile hein, on est d’accord.

La Corée du Sud n’est pas la seule à préserver ses piétons. À Hawaï, traverser la rue en regardant ton smartphone te coûte 35 dollars d’amende, la deuxième fois ça te coûtera 99 dollars. La ville de Chongqing, en Chine, a décidé de mettre en place des trottoirs pour les utilisateurs, reconnaissables aux marques inscrites au sol.

Qu’on soit d’accord ou pas avec la démarche, on a quand même l’impression qu’on veut revenir dans les années 90’…