Smart-City Life / Le dernier homme [Black Mirror]

Point de berger et un seul troupeau. Chacun veut la même chose, tous sont égaux : quiconque est d'un autre sentiment va de son plein gré dans la maison des fous. Autrefois tout le monde était fou, disent les plus fins et ils clignent de l'œil.

Black Mirror

Les Chinois avec une faible "note sociale" n'auront plus le droit de prendre l'avion ou le train

L'épisode "Nosedive" de la troisième saison de la série Black Mirror disponible du Netflix, où la vie de chaque personnage est gérée en fonction des notes qu'il reçoit suivant son interaction avec ses compatriotes, n'est plus tout à fait qu'une histoire de fiction. Selon le site Wired, à partir du mois de mai, les citoyens chinois qui utilisent l'application Alipay, une sorte de Paypal, seront notés via une autre application appelée Zhima Credit suivant leur relation avec autrui, leurs bonnes actions ou encore leur capacité à rembourser un crédit.

Cette cote aura bien évidemment des répercutions dans la vie des Chinois car si la note d'un des membres de leur famille baisse, la leur baissera aussi et il pourrait se voir refuser l'accès à des moyens de locomotion tels que le train ou l'avion. Plus grave encore, cette "gamification" de la vie quotidienne encouragerait de voir certains se faire rejeter par leurs proches à causes de leurs mauvais points ou d'avoir un accès limité aux soins de santé. On vit décidément une époque formidable !