Action ou Vérité

Farah, femme libérée

Tant que les hommes parleront de leur sexe, je continuerai à parler de mon vagin dans mes spectacles

Pas besoin de passer par quatre chemins, Farah El Hadji Zapatero pique toujours juste là où il faut pour le plus grand plaisir de nos zygomatiques. Une manière pour elle de parler des questions qui fâchent ou qui dérangent, car avec elle point de tabou, on peut toujours rire de tout (ou presque).