Venus Williams rejoint Muguruza en finale à Wimbledon

Venus Williams s'est qualifiée pour la 9e fois de sa carrière pour la finale des Internationaux de Grande-Bretagne sur le gazon de Wimbledon, jeudi à Londres, brisant le rêve de la Britannique Johanna Konta.

L'Américaine, 5 fois victorieuse déjà à Wimbledon ((2000, 2001, 2005, 2007, 2008), a battu Johanna Konta (N.6), 7e mondiale, coachée par Wim Fissette, en demi-finales, en deux sets 6-4, 6-2 au bout d'une heure et 13 minutes de match.

Il a fallu attendre le 9e jeu pour voir les deux premières balles de break du match, dans la raquette de Konta, gommée cependant par Venus Williams qui renversait le bras de fer en sa faveur prenant ensuite le service de la Britannique au meilleur moment pour mener 1 set à 0 (6-4 après 38 minutes).

Johanna Konta flanchait sur sa mise en jeu tôt dans le second set pour permettre à Venus Williams de mener 3 jeux à 1 et de faire la course en tête jusqu'à 5 jeux à 2. L'Américaine gagnait le match sur le service de son adversaire lors d'une 3e balle de match.

Victorieuse de 7 tournois du Grand Chelem, Venus Williams, 37 ans, disputera une neuvième fois la finale à Wimbledon, la première depuis 2009, alors que Konta, 26 ans, première britannique dans le dernier carré depuis Virginia Wade en 1978, rêvait de devenir la première de son pays à soulever le trophée depuis 40 ans et Virginia Wade toujours sacrée en 1977.

Venus Williams, qui peut ajouter un 50e titre WTA à son palmarès, jouera samedi en finale contre l'Espagnole Garbine Muguruza, 23 ans, 15e mondiale, victorieuse à Roland Garros l'an dernier, et qui s'est imposée face à la Slovaque Magdalena Rybarikova (WTA 87), 28 ans, en deux manches: 6-1, 6-1 dans sa demi-finales en 1h05 minutes de jeu à peine également.

Victorieuse de trois tournois, un par an (Roland Garros 2016, Pékin 2015, Hobart 2014) sur le circuit WTA, Garbine Muguruza, née à Caracas au Venezuela, est coachée par l'ancienne joueuse espagnole Conchita Martinez, lauréate à Wimbledon en 1994 et sera dans le top 10 au ranking mondial, devenant même 5e mondiale en cas de succès à Londres.

 

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir