Kevin Anderson crée la surprise et élimine Roger Federer à Wimbledon

Roger Federer (ATP 2) ne remportera pas son neuvième Wimbledon. C'est Kevin Anderson (8ème à l'ATP) qui a brisé son rêve en cinq sets ce mercredi en quarts de finale. Le Suisse menait pourtant deux sets à zéro mais le Sud-Africain a inversé la tendance pour finir par l'emporter au bout du suspense: 6-2, 7-6(7/5), 5-7, 4-6, 11-13 en 4h15 de jeu. 

Le Suisse avait fait l'impasse sur toute la saison de terre battue avec en ligne de mire le tournoi londonien qui lui a souri huit fois. 

Federer, 36 ans, lauréat de son vingtième titre majeur en janvier à Melbourne, n'avait plus perdu avant le dernier carré dans son jardin anglais depuis 2013 et sa défaite dès le 2e tour face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky.

Anderson, 32 ans, finaliste de l'US Open l'an passé, disputait son premier quart de finale à Londres. Pour s'imposer, le Sud-Africain, a fait parler la poudre sur sa mise en jeu (28 aces) et a multiplié les coups gagnants (65 au total).

Federer a perdu son premier set à Wimbledon depuis 2016 en cédant la troisième manche à son adversaire. La dernière fois que l'homme aux 20 titres majeurs a lâché un set sur le gazon du All England Club, c'était il y a deux ans, lors de la demi-finale perdue, en cinq manches, devant le Canadien Milos Raonic.

Autre fait marquant, le Bâlois n'a pas disputé son match sur le Centre court. Cela n'était plus arrivé son quart de finale en 2015.

Federer a remporté le premier set sans encombre (2-6). Dans le deuxième, il a concédé un premier break depuis sa demi-finale 2017 remportée contre Tomas Berdych, mais a réussi à empocher la manche au tie break (5/7).

Le tournant du match s'est joué dans le troisième set. Federer a manqué une balle de match à 5-4, sur le service de son adversaire. Ce dernier a poursuivi sur sa lancé pour s'adjuger le troisième set 7-5. Il est ensuite revenu à égalité 2 manches partout (6-4).

Dans le set décisif, Federer a manqué une balle de break à 3-4. Aucun joueur ne parvenant à prendre le service de son adversaire, le set décisif est resté en équilibre jusqu'à 11-11. Anderson a alors réussi à faire le break avant de remporter la rencontre sur sa première balle de match.

En demi-finale Anderson rencontrera John Isner vainqueur de Raonic en quatre sets. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK