Justine Henin: "Kim Clijsters peut mener la vie dure à beaucoup de monde"

Justine Henin: "Kim Clijsters peut mener la vie dure à beaucoup de monde"
Justine Henin: "Kim Clijsters peut mener la vie dure à beaucoup de monde" - © DIRK WAEM - BELGA

Kim Clijsters et Justine Henin se retrouveront à l'US Open. Un an et une semaine séparent la Limbourgeoise et l'Ardennaise, mais la première, 37 ans, participera pour la première fois au tournoi depuis 2012, tandis que la deuxième, 38 ans, officiera comme consultante. Et elle suivra bien attendu attentivement le parcours de sa compatriote, qui rencontrera mardi au premier tour la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 27), 25 ans.

"C'est difficile de dire comment Kim va se comporter ici", a expliqué Henin. "J'ai été complètement surprise par l'annonce de son retour sur le circuit. Je ne m'y attendais pas du tout, mais je respecte pleinement sa décision. Elle a envie de le faire et je pense qu'il y a de la place pour elle pour revenir à un certain niveau".

Kim Clijsters a perdu les deux premiers matches de son come-back, aux tournois WTA de Dubaï et de Monterrey, mais face à des joueuses du Top 20, l'Espagnole Garbine Muguruza, finaliste à l'Open d'Australie, et Johanna Konta. L'ancienne numéro 1 mondiale s'est ensuite bien comportée en World Team Tennis, battant notamment Sofia Kenin, lauréate à Melbourne, avant de se blesser aux abdominaux, mais il ne s'agissait que de matches exhibitions en 5 jeux gagnants.

"La principale inconnue sera le physique", a poursuivi Justine Henin, lauréate en 2003 et 2007 à New York. "Je suis sûre qu'elle peut encore afficher un très bon niveau de jeu et mener la vie dure à beaucoup de monde. Mais réussira-t-elle à enchaîner les matches ? C'est la grande question. Elle a toujours été forte physiquement, mais aussi sujette aux blessures. Je suis curieuse. Je suis sûre qu'elle peut faire quelque chose. Je pense que Kim veut repousser ses limites le plus loin possible".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK