Federer trop fort pour un Goffin fébrile en 8e de l'US Open

Federer trop fort pour un Goffin fébrile en 8e de l’US Open
Federer trop fort pour un Goffin fébrile en 8e de l’US Open - © YORICK JANSENS - BELGA

La route de David Goffin (ATP 15) à l’US Open 2019 s’arrête en huitièmes de finale. Le Belge s’est incliné 6-2, 6-2, 6-0 face à Roger Federer (ATP 3) en 1h20 de jeu. Notre compatriote a connu un jour sans alors qu’il avait affiché un niveau très convaincant lors des tours précédents. Et face à un adversaire tel que Roger Federer, ça ne passe pas. Malgré quelques (trop rares) fulgurances, David n’a pas réussi à inquiéter le Suisse qui continue sa route new-yorkaise soit contre Dimitrov, soit contre De Minaur. 

Chaque joueur remporte son premier jeu sans encombre. Dès le deuxième jeu de service du Suisse, David se procure trois balles de break, avant de transformer la quatrième pour mener 1-2. Federer se rebiffe directement, débreake et confirme, 3-2 pour le Suisse. Goffin perd alors le fil de ce début de rencontre et perd son service sur un jeu blanc, 4-2. Federer lui est désormais bien dans la rencontre, il enchaîne par un nouveau jeu blanc, 5-2 et puis 6-2. Le Belge n’y est plus, il doit rapidement se reprendre s’il ne veut pas subir une sévère défaite.

Le Belge stoppe l’hémorragie en début de deuxième manche pour faire 1-1 alors que Roger ne faiblit pas, 2-1. L’éclaircie est d’ailleurs de courte durée pour David, à nouveau breaké par le Suisse, 3-1.

Goffin obtient directement plusieurs opportunités d’effacer ce break, il transforme la deuxième et envoie un signal à son adversaire, il se battra jusqu’au bout, 3-2. S’il se bat bien, l’opposition en face est coriace, Federer breake à nouveau 4-2. Il confirme 5-2. David passe ensuite à côté de son jeu, qui sera donc le dernier du set, 6-2.

Le dernier set sonne un peu comme le coup de grâce pour le Belge qui s’incline 6-0. S'il y a toujours des enseignements à tirer d'une défaite, cette rencontre est à oublier au plus vite pour David Goffin.

Ecoutez David Goffin...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK