David Goffin espère avoir "passé un cap" en battant Guido Pella

David Goffin
David Goffin - © YORICK JANSENS - BELGA

Il a serré le poing et lancé un large sourire à son clan après la balle de match. David Goffin (ATP 14) était heureux comme un enfant qui vient de recevoir sa première raquette après avoir s'être qualifié pour le troisième tour à l'US Open, jeudi soir. Sur le court N.5, à l'ombre du stade Arthur Ashe, le N.1 belge a dû batailler pendant 4h19 pour venir à bout de l'Argentin Guido Pella (ATP 72) 3-6, 7-6 (5), 6-7 (2), 7-6 (4) et 6-3.

"Il fallait que j'arrive à le dépasser et à tenir", a-t-il confié en conférence de presse, ravi d'avoir pu l'emporter contre un adversaire "vraiment coriace". Le Liégeois a pourtant souffert contre l'Argentin, 27 ans. Physiquement d'abord, avec une nouvelle alerte à la jambe gauche, qui l'obligea à faire appel au kiné dans le premier set. Tennistiquement ensuite, car il n'arrivait pas à agresser comme il le voulait le gaucher de Bahia Blanca, au point de commettre 81 fautes directes ! Mais, même après la perte du troisième set, il n'a pas cédé et a pu maintenir "l'intensité et ma tête dans le match" pour finir par s'imposer.

Arrivé à l'US Open avec pas mal de questions, suite à un retour à la compétition difficile après son abandon à Roland-Garros et une gêne au genou gauche, David Goffin retrouve donc petit à petit des couleurs. Ce samedi, le Belge de 26 ans tentera même de se hisser pour la première fois de sa carrière en huitièmes de finale à New York. Il défiera le Français Gaël Monfils (ATP 22), 31 ans, également entamé après une victoire en cinq sets contre l'Américain Donald Young (ATP 57) et il est blessé au dos et au genou.

"Avec Gaël, on ne sait jamais", poursuivit-il au sujet du Parisien, qui est probablement le joueur le plus spectaculaire du circuit. Il s'agira de la quatrième confrontation entre les deux hommes, le natif de Rocourt restant sur une victoire, 4-6, 6-4, 6-2, l'automne dernier au tournoi ATP Masters 1000 de Shanghai. "Je vais devoir le faire courir", glissa encore David Goffin, qui espère "avoir passé un cap" avec cette victoire contre Guido Pella.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK