Roland Garros : David Goffin éliminé en 3 sets au premier tour par Sinner

L'histoire du tournoi de Roland-Garros retiendra que le premier match joué sous un toit à Paris a été celui de David Goffin, contre Jannik Sinner. L'histoire personnelle de David Goffin ne retiendra absolument rien de positif de cette rencontre. Le Belge a été battu par l'Italien en trois sets, 7/5-6/0-6/3.

On peut supposer que l'envie et la motivation étaient là, c'est à espérer. Mais David Goffin n'a jamais affiché un état d'esprit positif.  Et il n'a pas non plus prouvé qu'il avait retrouvé la confiance, comme il l'affirmait avant le tournoi. A aucun moment, il n'a réussi à montrer qu'il voulait être le patron sur le court.  Cela manquait de punch, de mordant, d'intensité et d'intention. Rien n'aurait dû être dit, après la perte du premier set. Mais il n'y a pas eu de tentative de révolte non plus, malheureusement. Donc, tout était dit, on l'a constaté au fur et à mesure des jeux qui défilaient.

Et là, on ne parle que de l'état d'esprit. La (non) qualité du tennis a suivi, évidemment. Beaucoup de fautes, des mauvais choix, des occasions manquées, des moments importants mal négociés.

On savait que cet adversaire, Jannik Sinner, 19 ans, était redoutable. Et on sait qu'il sera probablement l'une des vedettes du tennis mondial de demain. On pouvait donc s'attendre à une bagarre difficile. Mais à une bagarre. Là, il n'y en a pas eu. Parce que l'un des deux n'y était pas, mentalement, et est donc complètement passé à côté.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK