Roland-Garros: Schwartzman vient à bout de Thiem après 5 sets et 5 heures de très grand tennis

Diego Schwartzmann (ATP 12) s’est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros au bout d’un duel épique de plus de cinq heures face à un valeureux Dominic Thiem (ATP 3). Victorieux 7-6 (7/1), 5-7, 6-7 (6/8), 7-6 (7/5), 6-2, l'Argentin rejoint donc le dernier carré où il affrontera le vainqueur du duel entre Rafael Nadal et l’Italien Jannik Sinner. Il s'agira de la première demi-finale en Grand Chelem pour Schwartzman qui compte trois titres à son palmarès sur le circuit ATP à 28 ans.

Déjà embêté par le Français Hugo Gaston (ATP 239) avec qui il a dû batailler pendant plus de 3 heures au tour précédent, Dominic Thiem a rapidement compris qu’il était tombé sur un os face à Schwartzman. Si l’Autrichien a été le premier à breaker son adversaire, c’est bien l’Argentin qui a pris le premier set (7-6) à la fin d’un tie-break facilement gagné (7-1) grâce aux nombreuses fautes du 3e mondial.

Thiem a repris le bon bout lors d’un deuxième set dans lequel il est monté en puissance. Malgré l’interruption due à la pluie et quelques balles de break galvaudées, il est parvenu à égaliser à 1-1.

Le coup de raquette génial de Thiem

Ce duel haut en couleur s’est prolongé dans le troisième set où les deux joueurs ont augmenté ultérieurement le niveau de leur jeu. Echanges interminables, amorties délicieuses, coups surpuissants : les deux hommes ont tout donné et offert un superbe spectacle au public présent. Excellent en défense, Schwartzmann a eu l’opportunité de mener deux manches à une mais s’est loupé sur son jeu de service et a permis à Thiem de revenir dans le coup et d’arracher le tie-break. Un moment clé qu’il a exploité empochant ce tie-break sur le score de 8-6 pour mener 2-1.

Comme pour les trois premiers sets splendidement disputés (1h03, 1h11 et 1h10) , la quatrième manche a aussi pris la forme d’un combat interminable (1 : 11). Encore bien positionné pour empocher le set et égaliser (à 5-4), Schwartzman s’est à nouveau laissé surprendre et a concédé un nouveau tie-break. Cette fois-ci, la chance lui a souri et les deux hommes ont dû disputer le 5e set pour s’expliquer.

Émoussé par ce combat, Thiem a fini par craquer dans le 6e jeu. Schwartzman est quant à lui resté lucide pour assurer dans la foulée et finalement décrocher le dernier set en 35 minutes pour avancer au tour suivant.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK