Roland-Garros : Nadal se fait peur mais bat Schwartzman pour filer en demi-finale

Au terme d'une belle bataille, Rafael Nadal passe l'obstacle Diego Schwartzman en quatre sets pour se hisser dans le dernier carré de Roland-Garros. La rencontre s'est soldée sur le score de 6/3 4/6 6/4 et 6/0 en 2h48 minutes de jeu en faveur de l'Espagnol. Il retrouvera soit Novak Djokovic soit Matteo Berrettini pour une place en finale. 

Beaucoup de breaks mais un premier set pour Nadal

Les deux spécialistes de terre battue ont bien entamé la rencontre en offrant des beaux échanges aux 5000 personnes acquises à leur cause. Le numéro dix mondial doit rapidement s'employer pour sauver des balles de break mais voit finalement Nadal prendre son service dès le sixième jeu. Loin de se décourager, Peque débreake dans la foulée avant de reperdre son service. L'homme aux vingt titres du Grand Chelem conclut finalement le premier set sur sa mise en jeu après 44 minutes de match. 

Schwartzman breake au meilleur des moments et empoche la deuxième manche

Pas impacté par la perte du premier set, le finaliste du Masters de Rome en 2020 entame la deuxième manche en breakant d'entrée. S'il confirme son avance dans la foulée, Nadal remet ensuite les pendules l'heure en revenant à trois jeux partout. Débute alors un festival de beaux échanges où les deux terriens régalent le public parisien. Opportuniste, le natif de Buenos Aires saisit sa seule opportunité pour à nouveau breaker l'Espagnol au meilleur moment et remettre les deux hommes à un set partout. Un petit évènement sur le Chatrier ! Le Majorquin n'avait plus concédé la moindre manche dans son tournoi favori depuis la finale en 2019 face à Dominic Thiem.

Un Nadal en mode diesel dans le troisième set

Mis en difficulté par les services pourtant peu puissants de Schwartzman, l'Espagnol a bataillé sur plusieurs jeux de services pour tenir tête à son adversaire. Mais le joueur de 35 ans, habitué à ce genre de rendez-vous, hausse son niveau au meilleur des moments pour breaker le protégé de Juan Ignacio Chela. Sur un jeu blanc, Nadal empoche finalement la troisième manche sans trembler.

 

Un quatrième set à sens unique

En confiance après le gain du troisième set, l'Espagnol breake d'entrée un Schwartzman émoussé après une belle résistance apportée durant trois sets. Le Taureau de Manacor boucle finalement le match six jeux à rien et se qualifie pour une quatorzième demi-finale à Roland-Garros. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK