Roland Garros : Menée 6-1, 4-0, Alison Van Uytvanck jette l'éponge

Roland Garros : Menée 6-1, 4-0, Alison Van Uytvanck jette l'éponge
Roland Garros : Menée 6-1, 4-0, Alison Van Uytvanck jette l'éponge - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Après-midi catastrophique pour Alison Van Uytvanck à Roland-Garros. Opposée à la Roumaine, Irina Bara (142e mondiale), la Belge n'a jamais semblé dans son assiette, perdant deux fois son service dans la première manche, qu'elle a finalement concédée 6-1. Il n'aura fallu que 23 minutes à la Roumaine de 25 ans pour empocher ce premier set, soulignant déjà le malaise de Van Uytvanck, forcée à demander un temps mort médical.

Vérification faite de sa tension, de son pouls et de son état général mais toujours autant dominée, incapable de tenir tête à son adversaire dès que les échanges se prolongeaient, Van Uytvanck a finalement décidé de jeter l'éponge à 4-0 dans le deuxième set.. Elise Mertens est donc la dernière représentante belge dans le tableau simple.

Après avoir vu un médecin à Paris, Alison Van Uytvanck est venue expliquer en conférence de presse qu'elle ne savait pas vraiment d'où venait son problème de santé.  "Ce n'est pas le coronavirus, c'est certain. Cela fait cinq jours que je ne me sens pas très bien. Ma tourne tourne, je ne sais pas ce qui se passe. Je n'ai pas d'énergie, j'ai des migraines. Parfois, cela va mieux quand je joue, et parfois pas. Je ferai une prise de sang, quand je rentrerai en Belgique. Et on saura plus à ce moment-là."

Van Uytvanck, elle, est encore en lice, en principe, avec sa compagne et partenaire, Greet Minnen. Le duo doit jouer au deuxième tour contre la Russe Veronika Kudermetova et la Chinoise Zhang Shuai, têtes de série N.8. "Je vais essayer de jouer le double. Je verrai comment se passe ma nuit, et comment je me sens demain."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK