Roland-Garros : Djokovic écarte Berretini en 4 sets et affrontera Nadal en demi-finale

Novak Djokovic a disposé de Matteo Berretini en quatre sets 6-3, 6-2, 6-7 (5/7), 7-5 au terme d'un match très disputé et marqué par une interruption pour évacuer les supporters à cause du couvre-feu.

Novak Djokovic contre Matteo Berrettini, telle était l’affiche de cette première night session avec du public de l’histoire de Roland Garros. Et l’enjeu de cet affrontement sur le Philippe Chatrier n’est autre qu’une place en demi-finale.

Les deux joueurs rentrent bien dans leur rencontre, même si les lourdes frappes de l’Italien dérangent un numéro mondial qui doit sauver une balle de break sur ses deux premiers jeux de service. Après avoir dû s’appliquer pour effacer ces balles de break, le Serbe s’en offre deux et réussi à prendre le service de son adversaire pour mener 3-1.

Berrettini ne lâche pas l’affaire pour autant et s’offre une balle de débreak à 4-2. Mais le Romain part à la faute sur un coup droit à la suite d’une amortie de Djokovic. Le train est passé et le Serbe sert deux grandes premières pour mener 5-2.

Novak Djokovic remporte finalement ce premier set 6-3 sur un jeu blanc grâce à un coup droit long de ligne en 52 minutes. Le Serbe a pu s’appuyer sur une première balle de qualité et a également mieux géré les moments importants en écartant trois balles de break dans un premier set très disputé.

Les services sont moins disputés au début du deuxième set et les serveurs s’en sortent sans trop de difficulté. Jusqu’au cinquième jeu de ce deuxième set où Berrettini commet une grosse faute et une erreur de jugement et offre le break à Djokovic, 3-2 service à suivre pour le Serbe.

Le numéro 1 conserve son service et s’offre une balle de break sur le jeu de service suivant de l’Italien grâce à une balle qui accroche de justesse la ligne. Matteo Berrettini craque et manque son amortie sur ce point décisif et offre un nouveau break au Serbe qui va servir pour le gain du set. Il ne tremble pas et emporte la seconde manche 6-2.

La troisième manche démarre sur le même rythme que la deuxième. Les deux joueurs servent bien et conservent leur mise en jeu. Mais cette fois l’Italien ne laisse pas filer son service et fait la course en tête. Il mène 4-3 et aucune balle de break n’est à signaler dans ce troisième set. En réponse, Djokovic réalise un jeu presque parfait et recolle à 4-4.

Dans le jeu suivant, sur une grosse faute en coup droit, l’Italien offre une balle de break à Djokovic mais l’écarte parfaitement grâce à un gros service et un coup droit puissant long de ligne avant de conclure au filet. Dans ce jeu Berrettini a remporté tous les points joués après un premier service et perdu tous les points joués après sa deuxième balle mais s’en sort finalement grâce à un nouveau gros service et mène 5-4.

Novak Djokovic doit donc servir pour rester dans le set. Et Berrettini joue très bien le premier point de ce jeu, jusqu’à la conclusion de celui-ci où il manque complètement une volée de revers facile. La chance de mettre la pression est passée et le Serbe remporte sa mise en jeu sur un jeu blanc.

Les deux joueurs conservent à nouveau leur mise en jeu assez facilement. L’issue était inévitable, on se dirige vers un tie-break. Et dans ce jeu décisif, les deux joueurs se font des politesses. L’Italien avait un mini-break d’avance et offre deux énormes cadeaux sur ces deux services. Djokovic mène 5-4 et a donc deux services pour conclure le match. Le Serbe réalise deux énormes fautes à son tour et offre une balle de set à Berrettini sur son service. Le Romain ne tremble pas et revient à deux sets à un.

Les premiers jeux du quatrième set sont à nouveau assez peu disputés et les serveurs ne doivent pas écarter de balles de break. A 2-2, sur service Djokovic, Berrettini réalise un magnifique coup droit en bout de course pour faire 30-30 mais le Serbe sort une grosse première pour faire 40-30 et conclut ensuite le jeu pour mener 3-2. Il est alors 23h et le match est interrompu pour évacuer les spectateurs, couvre-feu oblige.

Les deux joueurs sont à nouveau solides sur leur service mais Djokovic s’offre tout de même une balle de match à 6-5 que l’Italien écarte. Mais le Serbe insiste et s’offre une nouvelle balle de match que Berrettini sauve à nouveau. La suivante sera la bonne et le Serbe s’impose en quatre sets, 6-3 6-2 6-7 (5/7) 7-5 en 3h32 et file en demi-finale où il défiera Rafael Nadal.


►►► À lire aussi : Roland-Garros : Nadal se fait peur mais bat Schwartzman pour filer en demi-finale

►►► À lire aussi : Le meilleur et le pire du 11e jour de Roland-Garros : Nadal et Schwartzman font le show, Gauff martyrise sa raquette, Medvedev allume l’organisation


Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK