Rafael Nadal continue d'écrire sa légende et remporte un 12ème Roland Garros

Et de 12 pour Rafael Nadal. L’Espagnol continue d’écrire sa légende du côté de Roland Garros. En s’imposant en 4 sets face à Dominic Thiem, le numéro 2 mondial remporte sa douzième finale des internationaux de France.  Il devient le premier joueur de l'histoire, hommes et femmes confondues, a remporter douze fois le même titre majeur. L'Espagnol, numéro 2 mondial, s'est imposé 6-3, 5-7, 6-1, 6-1 en 3 heures et 1 minute face à l'Autrichien Dominic Thiem, 4e mondial, en finale sur le Court Philippe-Chatrier.

Tout n’avait pourtant pas si mal commencé pour l’Autrichien qui avait promis de faire mieux que l’an passé (défaite en 3 sets). Passé tout près de remporter le premier set, Thiem s’est accroché et s’est permis de revenir à une manche partout. A ce moment-là, il est difficile de donner un favori dans cette belle finale de tennis.

Si prendre un set à Nadal est déjà une belle performance (seul David Goffin a réussi cette performance cette année à Roland), en prendre 3 est presque mission impossible.

Après un toilette break judicieux, Nadal va reprendre sa marche en avant et s’imposer 6-1 dans la 3ème manche. Thiem perd les 11 premiers points du set et ne prend qu’un point sur les 5 jeux de service de l’Espagnol.

Le 4ème set n’est qu’une formalité pour Nadal. Rapidement, le numéro 2 mondial break Thiem. L’Autrichien ne reviendra plus dans la partie. Et Nadal de remporter son 18ème Grand Chelem, le 12ème à Roland Garros. Dominic Thiem pourra se consoler avec cette belle deuxième place et tenter sa chance une nouvelle fois l’année prochaine. Car l’Autrichien risque bien d’être la plus grande menace de Nadal ces prochaines années à Roland Garros.

Outre ses douze titres à Roland-Garros, Rafael Nadal a remporté deux fois Wimbledon (2008 et 2010), une fois l'Open d'Australie (2009) et trois fois l'US Open (2010, 2013 et 2017). Il disputait sa seconde finale de Grand Chelem de l'année, après celle perdue face au Serbe Novak Djokovic en Australie.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK