Konta, Martic et Vondrusova font sortir Elise Mertens du Top 20

C'est sans doute symptomatique de la passe difficile que traverse le tennis belge. Après David Goffin (ATP 29) qui sortira du Top 30, c'est Elise Mertens (WTA 20) qui ne pointera plus dans le Top 20 au lendemain de Roland-Garros. Éliminée au troisième tour par la Lettonne Anastasija Sevastova (WTA 12) malgré cinq balles de match (!), la Limbourgeoise, 23 ans, se retrouvera au mieux 21e lors de la parution du nouveau classement, le lundi 10 juin.

Cela s'explique à la fois par le fait qu'Elise Mertens avait fait mieux l'an dernier sur la terre battue de la Porte d'Auteuil, avec un huitième de finale contre Simona Halep, la future lauréate, mais aussi par les performances de ses concurrentes. C'est ainsi que la Britannique Johanna Konta (WTA 26), 28 ans, s'est qualifiée dimanche pour la première fois pour les quarts de finale à Paris. Et que la Croate Petra Martic (WTA 31) 28 ans, et la jeune Tchèque Marketa Vondrusova (WTA 38), 19 ans, se rencontreront carrément mardi pour une place en demi-finale.

C'est la deuxième fois de l'année, après sa défaite au troisième tour à l'Australian Open contre l'Américaine Madison Keys, alors qu'elle avait été demi-finaliste en 2018, qu'Elise Mertens quittera le Top 20 à la WTA. La numéro un belge l'avait vite réintégré suite à son titre conquis avec brio à Doha, à la mi-février, mais depuis, elle n'a plus réussi à gagner que 6 petits matches en 9 tournois disputés.

La Limbourgeoise, cela dit, peut encore embellir son Roland-Garros, en double avec sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka. Lauréates ensemble à Indian Wells et à Miami, les deux sont têtes de série N.6 à Paris et font partie des favorites pour le titre. Elles affronteront lundi, pour une place en quarts de finale, les Américaines Desirae Krawczyk et Jessica Pegula.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK