Des premiers tours « jouables » pour Mertens et Van Uytvanck, la championne olympique pour Flipkens

Des premiers tours « jouables » pour Mertens et Van Uytvanck, la championne olympique pour Flipkens
Des premiers tours « jouables » pour Mertens et Van Uytvanck, la championne olympique pour Flipkens - © ANDREAS SOLARO - AFP

Le tirage au sort du tableau féminin a offert des adversaires « abordables » à nos trois représentantes.

Le tableau complet

Elise Mertens, protégée par son statut de tête de série, affrontera la Slovène Tamara Zidansek (WTA 68) au premier tour. Mertens essaiera de faire mieux que son 1/8e de finale de l’an dernier.

Alison Van Uytvanck (WTA 55) a, elle, hérité de l’Espagnole Sara Sorribes Tormo (WTA 72). Présente pour la troisième fois dans le tableau final parisien, elle n’a remporté qu’un match en Grand Chelem dans sa carrière. A Wimbledon en 2018. Le meilleur résultat d’Alison à Paris est un quart de finale (2015).

La tâche la plus compliquée est pour Kirsten Flipkens (WTA 59) qui jouera contre Monica Puig (WTA 61), la championne olympique de Rio. Greet Minnen, encore en lice en qualifications, pourrait les rejoindre.

Un parcours semé d’embûches pour Serena

L’Américaine Serena Williams, en quête d’un 24e Grand Chelem, pourrait croiser en quart de finale la Japonaise et N.1 mondiale Naomi Osaka.

La route pour tenter de battre le record de Margaret Court (23 titres du Grand Chelem) ne s’annonce pas simple pour Serena Williams. L’Américaine pourrait d’abord affronter dès les 8e de finale sa compatriote Madison Keys, ancienne finaliste de l’US Open en 2017. En cas de victoire, un quart de finale très alléchant se profile face à Naomi Osaka, une finale avant l’heure.

A noter au premier tour le match entre Venus Williams et l’Ukrainienne Elina Svitolina (9e mondiale), et la rencontre entre Jelena Ostapenko, victorieuse en 2017, et l’ex-N.1 mondiale belarusse Victoria Azarenka.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK