David Goffin : "En ce moment, c’est difficile. Je ne suis pas trop en confiance"

C'est un David Goffin déçu de sa défaite au premier tour de Roland-Garros contre Lorenzo Musetti qui s’est présenté à notre micro.

"J’ai très mal commencé le match en donnant 2-3 jeux et le premier set. J’ai eu du mal à me mettre dedans. Je commence le match trop tard, même si c’était mieux au 2e et 3e. Et en fin de match, je reviens et le tie-break ne se joue à pas grand-chose. Mais c’est trop tard, je ne peux pas commencer un match comme ça, avec un premier set donné. Et quand je suis moins en confiance, il y a des fautes et des mauvais choix. Il a fait la différence dans les moments clés. J’ai eu des occasions dans le 3e. Ça ne se joue pas à grand-chose, mais je n’ai pas été bon dans les moments importants, c’est dû au manque de confiance", nous explique David Goffin.

Le mot confiance est lâché. Le joueur n’est pas au mieux en ce moment : "C’est difficile. Je ne suis pas trop en confiance. Quand je commence mal, je me pose des questions et les doutes s’installent. Il m’a fallu un set pour me calmer et repartir de l’avant. J’ai essayé de me battre, mais je n’ai pas saisi les opportunités. Mentalement c’est difficile, car je n’ai pas trop de repères en match et je ne sais pas trop ce que ça va donner. C’est difficile d’arriver en pleine confiance face à un bon adversaire. Bien que les entraînements sont bons, ça ne passe pas encore. Je vais continuer à m’accrocher et à bien me préparer pour le gazon."

Il ne reste plus qu’à David Goffin de retourner s’entraîner et de tenter de s’accrocher pour la suite de la saison. Le joueur pourra déjà se dire que le public pourrait l’aider, lui qui était acquis à sa cause aujourd’hui : "Une ou deux victoires feraient du bien. Mais ma blessure aux adducteurs m’a un peu coupé. Il faut s’accrocher et que ça repasse dès les prochains matches. Mais le plaisir sur le court était là, surtout avec le public qui m’a fait tenir dans le match", conclu David.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK