Bublik tente de surprendre Thiem avec un service à la cuillère mais se fait avoir à son propre jeu

Le service à la cuillère n’est pas répandu dans le monde du tennis… et ce coup n’a d’ailleurs pas la meilleure des réputations. Incarné par Michael Chang il y a 30 ans alors que l’Américain était à bout de forces en huitièmes de finale de Roland Garros contre Ivan Lendl, il n’est jamais entré dans la pratique habituelle du tennis.

Récemment Nick Kyrgios, l’enfant terrible du tennis actuel, en avait fait usage. Fidèle à lui-même dans ses provocations répétées. Et il faut croire que cela a donné des idées à d’autres joueurs du circuit. Alexander Bublik (ATP 91) a fait le coup à Dominic Thiem aujourd’hui dans le troisième set lors de leur rencontre. Sur une deuxième balle. On voit clairement à son comportement qu’il tente de surprendre son adversaire. Mais c’est loupé ! Thiem démarre rapidement et place une jolie amortie dans le carré adverse. L’occasion pour lui de se rappeler ce que veut dire "se faire avoir à son propre jeu", même s'il a tenté l'expérience à plusieurs reprises, parfois avec plus de réussite que d'autres. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK