Après... 1000 kilomètres en voiture, ça roule toujours pour Marco Trungelliti !

Le lucky loser argentin Marco Trungelliti, qui avait effectué le voyage en voiture de Barcelone à Roland-Garros dans la nuit de dimanche à lundi, s'est offert une victoire au premier tour face à l'Australien Bernard Tomic, ancien N.17 mondial tombé au 206ème rang, en quatre sets (6-4, 5-7, 6-4, 6-4) ce lundi.

Le 190ème mondial, âgé de 28 ans, avait été repêché après le forfait de l'Australien Nick Kyrgios, encore trop juste (coude droit) pour honorer sa participation.

Mais il avait déjà migré vers la Catalogne... Il a choisi de parcourir le millier de kilomètres le séparant de Paris en voiture.

Il n'en est pas à sa première performance à Roland-Garros. En 2016, l'Argentin s'était offert le scalp du Croate Marin Cilic au premier tour.

Au prochain tour, il affrontera l'Italien Marco Cecchinato (ATP 72) ou le Roumain Marius Copil (ATP 94) pour tenter de poursuivre l'aventure.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK