WTA Madrid : Mertens usée par son combat face à Halep abandonne contre Sabalenka

Elise Mertens a abandonné en quart de finale au tournoi de Madrid face à Aryna Sabalenka. Touchée à la cuisse, la Belge s’est retirée alors que le marquoir affichait 1-6, 0-4 (30/30) en faveur de la Biélorusse après 53 minutes de jeu.

Après son exploit au tour précédent face à la Roumaine Simona Halep, Elise Mertens retrouvait une joueuse qu’elle connaît sur le bout des doigts, la Biélorusse Aryna Sabalenka avec qui elle a remporté l’Australian Open en doubles en début d’année.

La Louvaniste rentre bien dans sa rencontre et s’offre deux balles de break dès le premier jeu mais elle ne parvient pas à conclure. Sabalenka est comme à son habitude agressive et si elle manque de précision dans le premier jeu du match, elle réalise plus de coups gagnants par la suite, ce qui pousse Mertens à prendre des risques. A 1-2, Mertens se fait d’ailleurs breaker sur une double faute.

Dépassée par la puissance des coups de son ancienne partenaire de double, la Belge se fait à nouveau breaker et se retrouve menée 1-5. La Biélorusse ne tremble pas sur sa mise en jeu et remporte la première manche 1-6 en seulement 26 minutes.


►►► À lire aussi : Madrid : Rafael Nadal ne fait pas de cadeau à Carlos Alcaraz le jour de ses 18 ans

►►► À lire aussi : WTA Saint-Malo : Greet Minnen éliminée par Golubic au bout de 2h30 de jeu et malgré 3 balles de match


Le deuxième set débute sur les mêmes bases et Mertens se fait breaker d’entrée, elle est menée 0-1 et devra à nouveau courir après le score. La Belge tente de jouer avec plus de finesse pour tenter de contourner les coups puissants de la Biélorusse.

Comme en témoignent cette belle amortie ou ce magnifique lob applaudi par son adversaire pour s’offrir une balle de break. Mais Sabalenka serre le jeu et efface cette opportunité avant de conserver sa mise en jeu, 0-2.

La Belge ne parvient pas à trouver la parade et concède un nouveau break pour être menée 0-3. Elle n’a visiblement pas encore digéré les efforts consentis la veille face à Halep et décide d’appeler le kiné, visiblement gênée par sa cuisse gauche. Elle ressort d’ailleurs des vestiaires avec un énorme bandage.

Mais ça ne va pas pour la Belge qui ne parvient pas à mettre en danger son adversaire qui conserve son service et mène 0-4. A 30/30 sur son jeu de service, la Belge dit finalement stop, les larmes aux yeux. Sabalenka, amie de Mertens dans la vie de tous les jours, vient d’ailleurs la réconforter avec un gros câlin.

A quelques semaines de Roland Garros, il reste à espérer que la blessure de la 16e joueuse mondiale ne soit pas trop grave.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK