Mertens expédie Pavlyuchenkova et ramène la Belgique à égalité

Elise Mertens, le poing serré, a tenu son rang
3 images
Elise Mertens, le poing serré, a tenu son rang - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le Belgique et la Russie sont dos-à-dos après la première journée en barrage du Groupe mondial I de Fed Cup à Moscou. 

Dans le premier match, Alison Van Uytvanck (WTA 132) s'est inclinée en deux sets (6-3, 6-4) contre Elena Vesnina (WTA 15). 

Mais Elise Mertens a rapidement rectifié le tir face à Anastasia Pavlyuchenkova. La N.1 Belge, 66e à la WTA, a brillamment dominé son adversaire russe en moins d'une heure. La Louvaniste a remporté le premier set 6-4 avant d'infliger un 6-0 bien tassé à la 16e mondiale. Une victoire nette et sans bavure qui maintient la Belgique dans la course avant les trois matches (deux simples et un double) de dimanche.

Elena Vesnina (WTA 15) avait offert le premier point à la Russie en battant Alison Van Uytvanck (WTA 132) 6-3, 6-4 en 1 heure et 20 minutes dans le premier simple. Les trois derniers matches auront lieu dimanche: les deux derniers simples (Mertens/Vesnina et Van Uytvanck/Pavlyuchenkova) et le double pour terminer.

L'enjeu de cette rencontre est la montée au sein du Groupe mondial I, qui regroupe les huit meilleures nations.

L'équipe belge de Dominique Monami, privée de Yanina Wickmayer (WTA 73) et Kirsten Flipkens (WTA 93) ce week-end, a gagné le droit de disputer le barrage pour la promotion au sein du Groupe mondial I en s'imposant 1-3 en Roumanie en février au 1er tour du Groupe mondial II. La Russie avait pour sa part battu Taiwan 4-1.

La Belgique n'a plus fait partie du Groupe mondial I depuis 2012.

La Belgique évoluait en outre depuis 2014 en zone européenne, remontant dans le groupe mondial II l'an dernier grâce à une victoire en Serbie (2-3) le 17 avril 2016.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Tennis : les temps forts