Van Herck envisage déjà le retour de Clijsters dans l'équipe de Fed Cup: "On va en parler"

Johan Van Herck, capitaine des équipes belges de Coupe Davis et de Fed Cup, n'a pas cherché à dissimuler sa joie en apprenant que Kim Clijsters allait remonter sur les courts de tennis en compétition. "C'est une nouvelle fantastique pour le tennis, et pour le tennis belge en particulier", s'est-il en effet réjoui. Il a précisé dans la foulée qu'il avait l'intention de la contacter pour savoir si elle comptait également effectuer son retour en équipe nationale, par la même occasion.

"J'ai appris la nouvelle avec joie, mais aussi avec surprise", a-t-il avoué. "Je ne m'y attendais absolument pas, et je n'étais pas dans la confidence. J'ai été informé comme tout le monde, via les réseaux sociaux..."

"Elle relève bien sûr un énorme défi, mais Kim est capable de tout. Elle a toujours gravi toutes les montagnes. Elle va pouvoir s'appuyer sur ses énormes qualités, et je suppose que cela fait déjà un certain temps qu'elle prépare son coup dans le plus grand secret. Son potentiel est illimité, et je suppose qu'elle revient avec l'idée de retrouver au plus vite le top mondial. Elle a toujours été très ambitieuse..."

Concernant la Fed Cup, Van Herck ne cache pas qu'il va contacter la revenante à ce sujet un de ces prochains jours. "On va en parler", dit-il. "Ce sera clairement un fameux renfort pour l'équipe si elle accepte, et si elle retrouve un bon niveau. Mais bon, on en est pas encore là. Voyons d'abord quand elle reprend la compétition, et comment cela se passe. On sera vite en février, où nous attend le premier duel contre le Kazakhstan...", a conclu Van Herck.

Gijs Kooken, le CEO de Tennis Vlaanderen, ne s'attendait pas davantage à ce retour.

"C'est vraiment fantastique. Je suis très content, mais surtout pour elle", a-t-il commenté. "A la réflexion ce n'est pas si surprenant que ça. Elle n'est pas plus âgée que les sœurs Williams. Au contraire. Je ne sais pas quels objectifs elle compte atteindre, mais de mon point de vue rien n'est à exclure, même pas une finale de Grand Chelem. Je doute cependant qu'elle pense à ça pour le moment. Mais elle ne revient sûrement pas pour se faire sortir au premier tour. C'est une athlète absolument exceptionnelle, ne l'oublions pas..."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK