Tsitsipas accroche le Masters à son palmarès, le plus beau titre de sa carrière

Stefanos Tsitsipas s’est imposé en finale du Masters et a écrit la plus belle ligne de son palmarès. Le Grec a dominé Dominic Thiem en trois sets au terme d’une finale intense et indécise (6-7, 6-2, 7-6).

Un an après les Next Gen Finals, Tsitsipas confirme chez les "grands". Le 6e joueur mondial, lauréat de trois ATP 250, remporte le premier titre important de sa carrière.

Du haut de ses 21 ans, Tsitsipas a surmonté la perte d’un premier set haletant (7-6). Tout aussi percutant mais plus précis que son adversaire, le Grec a pris l’ascendant dans la deuxième manche (6-2). Mais Thiem, plus expérimenté, n’a pas cédé. En pleine confiance après ses démonstrations contre Federer, Djokovic et Zverev, l’Autrichien a continué a frappé fort. Il a rapidement effacé le break concédé en début de set décisif (2-1, 3-3).

Les deux joueurs n’ont rien lâché et ont dû se jouer le titre dans un nouveau tie-break. Tsitsipas s’est détaché à 4-1 avant de voir Thiem revenir une nouvelle fois (4-4). L'élastique autrichien a fini par céder. Les trois derniers points et le trophée ont filé dans les mains du droitier athénien.

Nouvelle déception pour le joueur de Wiener Neustadt. Croqué par l’ogre Nadal à deux reprises à Roland Garros, Thiem subit cette fois la loi d’un jeune loup aux dents longues en finale du Masters.

Tsitsipas succède à Alexander Zverev au palmarès. Il est le plus jeune vainqueur du Masters depuis Lleyton Hewitt en 2001. Premier Grec à prendre part au tournoi des maîtres, il est bien sûr le premier joueur de son pays à le gagner. Et dès sa première participation. Pour un coup d’essai, c’est un coup de … maître.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK