Trop forte en double pour les Belges, l'Australie mène deux points à un

Pour cette deuxième journée de demi-finale de Coupe Davis, Arthur De Greef et Ruben Bemelmans ont dû s’incliner en double face à la paire australienne composée de Jordan Thompson et John Peers (2ème joueur mondial en double). Le score est sans appel : 3-6, 4-6, 0-6. Trop timorés, les Belges n’ont pas fait le poids face à deux très bons joueurs de double en face d’eux qui ont tant fait parler leur tennis que leur expérience. Les deux matches de simple de ce dimanche détermineront qui de la Belgique ou de l’Australie sera la finaliste de cette Coupe Davis.

Premières balles de break du match sur la mise en jeu des Belges. La première est bien sauvée par les Belges mais la deuxième est la bonne. Les Australiens mènent donc rapidement 0-2. Très bons au service, ils gèrent les échangent et semblent plus réactifs, plus mordants, à la volée pour l’instant. Et c’est rapidement 0-3, en 11 minutes de jeu, les points défilent trop facilement pour l’instant.

Le premier jeu est inscrit sur le service d’Arthur de Greef, 1-3. Les Belges enchaînent avec leurs premières balles de break, sauvées sans difficulté par la paire australienne qui enchaîne, 1-4. Un bon jeu des Belges leur permet de revenir à 2-4, mais ils ont toujours un break de retard. Ce qui se confirme avec un nouveau bon jeu de service australien, 2-5. Même chose pour les Belges qui font 3-5, Peers sert alors pour le gain du premier set. Des (très) bons services et des volées bien claquées offrent ce set à l’Australie : 3-6.

Le deuxième set tourne lui aussi à l’avantage de la paire Peers-Thompson. Alors que le score est de deux jeux partout, les hommes se procurent trois balles de break sur le service de Bemelmans et convertissent la deuxième. Les Belges manquent cruellement de mordant pour l’instant alors que les Australiens ne lâchent rien. Les deux pays enchaînent alors par un jeu blanc : 3-4. C’est à ce moment que les Belges jouent un très bon jeu de retour qu’ils perdent néanmoins, se procurant une balle de contre-break et sauvant plusieurs balles de jeu. On sent que Ruben Bemelmans essaie de bousculer et motiver Arthur De Greef, qui semble être un peu tétanisé par l’enjeu. Malgré l’énergie de Bemelmans, les Belges perdent la deuxième manche 4-6. Ils ont affiché un meilleur spectacle que lors du premier set, toujours insuffisant néanmoins pour réellement inquiéter l’Australie.

Ce qui se confirme dans le troisième set avec deux breaks australiens d’entrée, 0-3 en 13 minutes de jeu. Les points défilent et les Belges sont proches de la correction...qu'ils finissent par subir! 0-6 en 25 minutes de jeu. Nos deux Belges subissent la loi des Australiens en double, avec une paire très solide. La Belgique et l'Australie devront en découdre demain, en espérant pour nos compatriotes qu'ils devront le faire au cinquième match. 

Les temps forts:

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir