Tournoi d'Anvers : Zizou Bergs résiste très bien, mais s'incline face au 17e mondial

Zizou Bergs à Anvers
Zizou Bergs à Anvers - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Zizou Bergs a été éliminé au deuxième tour du tournoi de tennis d'Anvers, l'European Open.  Il a été battu par le Russe Karen Khachanov, 5/7-6/4-6/4. 

Elle est belle, l'expérience que vient de vivre le jeune Belge.  Entré dans le tableau final à la suite du forfait de Ruben Bemelmans, atteint par le coronavirus, il a donc joué le premier match de sa carrière dans un tournoi ATP.  C'était mardi, et il avait réussi l'exploit d'éliminer le 45e joueur mondial, l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas.  

Au deuxième tour, il a eu la chance d'affronter le 17e joueur mondial, Karen Khachanov.  Alors que lui n'est que 528e dans la hiérarchie des joueurs professionnels.  S'il jouait toutes les semaines comme il le fait à Anvers, il serait certainement beaucoup classé.  Parce qu'il est très impressionnant, le jeune homme de 21 ans.

Tellement impressionnant qu'il a pris la première manche, et qu'il a réussi à beaucoup ennuyer la troisième tête de série de l'épreuve.  Pendant presque toute la rencontre, Zizou Bergs a été particulièrement bon au service, et efficace au retour.  Et il a montré une grande force de caractère, et beaucoup de détermination, quand il a été confronté à quatre balles de break contre lui, dans le quatrième jeu de la deuxième manche.   Quand il a été dans la même situation dans le dernier jeu de ce set (mené 0/40), il n'a cette fois pas pu revenir.  La pression était beaucoup plus forte.   

Dans le set décisif, c'est lui qui a eu la première balle de break, mais il ne l'a pas convertie.  Dans le huitième jeu, une fois encore mené 0/40, il s'en est sorti.  Quelques minutes plus tard, il a été confronté à une situation difficile, gagner son service pour rester dans le match. Comme au deuxième set, la pression exercée par Karen Khachanov était alors trop forte, et il a cédé.  

Zizou Bergs l'avait dit avant la rencontre, il ne partirait pas battu d'avance.  Et il l'a montré, il a tout donné.  Très démonstratif, spectaculaire, il a régalé les quelques centaines de spectateurs admis à l'European Open.

Ecoutez Zizou Bergs... 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK