Tennis : Medvedev et Tsitsipas passent en quart à Miami

Daniil Medvedev, tête de série N.1, s’est qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Miami, en battant l’Américain Frances Tiafoe 6-4, 6-3, mardi, au terme d’un match moins pénible que le précédent où il avait été perclus de crampes.

C’est la première fois de sa carrière, en trois participations, que le Russe atteint ce stade du tournoi floridien. Il affrontera l’Espagnol Roberto Bautista (N.7) qui a sorti l’Américain John Isner.

Au bord du précipice face à l’Australien Alexei Popyrin au 3e tour, Medvedev avait surmonté la douleur pour finir par s’imposer 7-6, (7/3), 6-7 (7/9), 6-4, au terme d’un match où il était à peine capable de marcher.

Cette fois pas de souci de ce côté-là, car il a su en finir en deux manches, sans passer trop de temps (1h32) sur un court encore balayé par le vent, baigné de soleil mais légèrement moins chaud (28 degrés).

Agressif mais aussi patient, il a été réaliste en convertissant sa deuxième balle de set sur service adverse au meilleur moment à 5-4, non sans avoir chuté sur le ciment au jeu précédent, ce qui a nécessité l’intervention du docteur pour nettoyer sa petite plaie.

Au troisième jeu de la seconde manche, il a cédé son service, sur une double-faute qui ne l’a pas perturbé puisqu’il s’est immédiatement ressaisi pour débreaker Tiafoe, auteur de fautes directes malvenues.

Après avoir encore dû effacer trois balles de break à 3-3, grâce à son service (11 aces), il a fini par prendre l’engagement de l’Américain à 5-3 puis conclure.


►►► À lire aussi : Miami : Sebastian Korda en quart de finale d'un Masters 1000, 28 ans après son papa Petr


 

Un Stefanos Tsitsipas dominateur

Le Grec Stefanos Tsitsipas, tête de série N.2, est le dernier à s’être qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Miami mardi, en battant l’Italien Lorenzo Sonego 6-2, 7-6 (7/2).

Le N.5 mondial, solide sur première balle (87% de points gagnés) a été expéditif pour s’adjuger le premier set, en convertissant deux des quatre balles de break qu’il s’est procurées.

Au 2e, il a été moins dominateur, Sonego parvenant à tenir les échanges et se mettant à mieux servir. Tant et si bien qu’aucun des deux rivaux n’a eu la possibilité de breaker l’autre.

Au tie-break, Tsitsipas a sorti les coups qu’il fallait, notamment en défense, pour faire la différence.

Au prochain tour, le Grec de 22 ans, demi-finaliste à l’Open d’Australie et plus récemment finaliste à Acapulco, affrontera le Polonais Hubert Hurkacz (N.26), sorti vainqueur de son duel serré avec le Canadien Milos Raonic (12) 4-6, 6-3, 7-6 (7/4).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK