Tennis : Djokovic dépasse Federer au nombre de semaines comme n°1 mondial, "un record exceptionnel" pour Michel Bouhoulle

Roger Federer n’est plus le joueur qui a passé le plus de temps dans la peau du numéro un mondial. Depuis ce lundi, c’est Novak Djokovic qui détient le record. Celui qui est devenu numéro 1 pour la première fois le 4 juillet 2011, détient le record avec 311 semaines passées à dominer le classement ATP.

Longtemps, on a cru que ce record prestigieux ne tomberait jamais. Pourtant, Novak Djokovic vient de déposséder Roger Federer du nombre de semaines cumulées passées sur le trône du tennis mondial masculin. Avec 311 semaines, le Serbe est parti pour placer la barre encore plus haut puisqu’il était assuré de battre ce record depuis sa victoire à l’Open d’Australie.

"C’est un record exceptionnel. Djokovic est solide depuis tant d’années, hormis 2017. Et comme presque chaque année il a gagné un Grand Chelem, c’est une forme de logique", nous explique Michel Bouhoulle, consultant pour la RTBF. 

Et d’ajouter : "Il est le plus jeune des trois ténors actuels et c’est aussi celui qui a été le moins blessé. Et le fait que Nadal et Federer jouent un peu moins, ça aide aussi. Qu’on aime ou pas son arrogance, sur le plan du tennis, il a gagné sur toutes les surfaces et tous les Grand Chelem. Je pense que le plus juste à dire, c’est qu’il est très complet. Et puis, Federer va sans doute mettre un terme à sa carrière dans peu de temps et Nadal est souvent soumis à des blessures, alors qu’on sait que son physique est important. Djokovic reste dominant et même s’il y a des jeunes, il est probable qu’il pulvérise le record. Car il sait gagner partout."

Un record détenu depuis 2012 par le Suisse

Federer détenait ce record depuis 2012, quand le Suisse avait dépassé les 284 semaines de Pete Sampras. Petite consolation pour Roger, il possède quand même encore le record du nombre de semaines d’affilée comme numéro 1 mondial (237) et celui du plus vieux numéro 1 sur le trône du tennis.

Joueur Nombre de semaines
Novak Djokovic 311
Roger Federer

310

Pete Sampras 286
Ivan Lendl 270
Jimmy Connos 268
Rafael Nadal 209
John McEnroe 170
Björn Borg 109
André Agassi 101
Lleyton Hewitt 80

2018, l’année charnière

Il en aura fallu du travail à Djokovic pour revenir à la hauteur de l’homme aux 20 Grand Chelem. Car en 2018, lorsque Federer était remonté sur la plus haute marche du podium, il possédait encore presque 90 semaines d’avance, soit quasi deux ans en tant que meilleur joueur.

Mais le Serbe, qui traversait la période la plus compliquée de sa carrière, a remis la machine en route. Blessé au coude, il décide de mettre un terme à sa saison dès le mois de juillet après une élimination en quart de finale à Wimbledon, renonçant ainsi à l’US Open. C’est la première fois depuis 2010 qu’il ne remporte aucun titre du Grand Chelem. En fin d’année, il est hors du top 10.

2018 ne commence pas sous de meilleurs cieux. Novak revient sur le circuit, mais doit à nouveau se retirer pour se faire opérer au coude. La descente au classement continue, Djoko sort du top 20 (22e) pour la première fois depuis octobre 2006.

Mais Djokovic s’accroche et la saison sur herbe va totalement le relancer. Vainqueur du Queen’s, il arrive avec la confiance à Wimbledon et décroche le titre face à Kevin Anderson. La machine serbe est de retour. Les victoires s’enchaînent, notamment à l’US Open contre Juan Martin del Potro. Fin 2018, Nole se remet à dominer le circuit mondial et reprend la place du meilleur joueur du monde à Rafael Nadal. Une place qu’il n’a plus quittée depuis.

Les semaines passent et le Serbe n’a plus que ça en tête. Fin 2020, il dépasse Pete Sampras. Il ne reste quasi aucun obstacle sur sa route pour déposséder Federer de son record.

Federer :

Dates Nombre de semaines Total
02/02/2004 – 17/08/2008 237 237
07/07/2009 – 06/06/2010 48 285
09/07/2012 – 04/11/2012 17 302
19/02/2018 – 01/04/2018 6 308
14/05/2018 – 20/05/2018 1 309
18/06/2018 – 24/06/2018 1 310

Djokovic :

Dates Nombre de semaines Total
04/07/2011 – 02/07/2012 53 53
05/11/2012 – 30/09/2013 48 101
07/07/2014 – 06/11/2016 122 223
05/11/2018 – 04/11/2019 52 275
03/02/2020 - 36 311

D’autres records à battre ?

On le sait, Novak Djokovic a l’ambition de devenir le meilleur joueur de tous les temps. Et pour dépasser les maîtres en la matière, Roger Federer et Rafael Nadal, le Serbe fait tout pour s’approprier les records les plus importants.

"Pourtant, en tant que joueur, les Grand Chelem restent un cran au-dessus que le record du nombre de semaines en tant que n°1. En allant chercher les titres, on devient n°1. Et j’aurais tendance à dire qu’il souffre d’un complexe d’être moins reconnu. Les deux autres ont un charisme plus fort et Djokovic a peut-être, à un moment, été pénalisé par ses comportements sur le terrain. Et puis, les exploits de Federer et Nadal ont peut-être plus touché les gens que ceux de Djokovic. Même si le Serbe bat le record de titres, on considérera Nadal ou Federer comme le meilleur joueur de tous les temps car ces deux joueurs ont un profil plus fort et plus attachant. Pour moi, Federer reste le meilleur. Il a la classe, est exceptionnel dans le jeu et en tant qu’homme. Et puis Nadal. Il a fait comprendre à tous les sportifs qu’avec un mental d’acier, on peut dépasser les records. Djokovic est plus tempéré. Il n’a rien d’exceptionnel. Mais il possède un profil passe-partout qui fait moins rêver et c’est ça qui fait qu’il ne sortira pas de cette position", rajoute Michel Bouhoulle.


►►► À lire aussi : Tennis : Djokovic à la chasse au record en Grand Chelem, "il va le faire" selon Dehaes


Moins aimé que ses deux meilleurs ennemis, Nole sait que le dernier gros record à battre est celui du plus grand nombre de titres du Grand Chelem. Et Djoko continue sa moisson. Après avoir remporté son 18e titre en janvier avec l’Open d’Australie, il n’est plus qu’à deux petites longueurs des 20 majeurs de Nadal et Federer. Cela sera-t-il suffisant pour le considérer comme le meilleur de tous les temps ? Le débat est ouvert.

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK