Tennis : Djokovic à la chasse au record en Grand Chelem, "il va le faire" selon Dehaes

Novak Djokovic a remporté ce dimanche l’Open d’Australie. Son 9e trophée dans son tournoi préféré, le 18e en Grand Chelem. Le Serbe revient donc à deux petites longueurs de ses meilleurs ennemis. Avec ce titre en poche, Nole peut-il rattraper un jour, voir dépasser Roger Federer et Rafael Nadal ?

A 33 ans 8 mois et 30 jours, Novak Djokovic s’offre un 18e titre du Grand Chelem. Vous savez, ces tournois qui comptent plus que tout et qui reviennent avec insistance lorsqu’il s’agit de dire quel est le meilleur joueur de tous les temps.

A ce petit jeu-là, le Serbe n’est plus qu’à deux petites longueurs de Rafael Nadal et Roger Federer. Si Djokovic est en retard dans le temps de passage des deux autres joueurs, il va néanmoins plus vite pour empocher les Majeurs. Seul cet objectif d’aller chercher ses deux concurrents l’obstine. Djokovic, qui est dans la dernière ligne droit de sa carrière, fait d’ailleurs tout ce qui est possible pour ménager son corps et arriver le plus frais possible sur ces tournois.

Djokovic, je t’aime, moi non plus

Si le Serbe a comme objectif principal de dépasser ses deux meilleurs ennemis, c’est aussi pour montrer qu’il est le plus grand. "Il y a trois raisons qui font que Djokovic est moins apprécié que Nadal et Federer. Il est arrivé après les deux joueurs qui trustaient les titres en Grand Chelem et qui se battaient dans tous les tournois. Il a commencé à se mêler à la bagarre et ça n’a pas plus aux gens qui s’identifiaient au Suisse ou à l’Espagnol", commence par nous expliquer Philippe Dehaes.

Et notre consultant d’ajouter : "Il a aussi un jeu moins spectaculaire. Federer est un superbe attaquant, un artiste sur le terrain et un Nadal est un solide guerrier, un défenseur hors pair et un combattant. Djokovic est entre les deux et les gens ont plus de mal à s’identifier. Et puis au-delà de ça, il y a sa personnalité. Il est difficile à cerner. Il a une attitude hautaine sur le terrain et ça déplaît. On entend souvent qu’il a un manque d’humilité et qu’il cherche à se faire aimer à travers des bonnes actions."

Nadal le précoce, Federer le mature et Djokovic le TGV

En regardant dans le tableau ci-dessous, qui note les temps de passage des victoires en Grand Chelem, il convient de se demander qui va finir avec le plus de titres à son compteur. Si Rafael Nadal s’est montré le plus précoce des trois en remportant un premier titre à 19 ans, Federer a connu son pic de forme un peu plus tard.

Le Suisse s’est mis a gagné à 21 ans pour la première fois avant de voir sa vitesse de croisière lors des grands rendez-vous entre 22 et 30 ans. Et puis tout à coup, la machine s’est légèrement enrayée et surtout, les jeunes loups sont devenus grands. Car il a fallu près de cinq ans pour revoir Roger soulever à nouveau un titre, à Wimbledon en 2017. Le temps pour le Suisse de remettre un peu d’écart face à ses poursuivants, mais aussi de devenir le plus vieux joueur à soulever un trophée majeur.

Et puis, Djokovic. Si le Serbe a remporté lui aussi son premier Grand Chelem relativement tôt, à 20 ans, le Serbe a mis du temps avant de faire gonfler son armoire à trophées. Avec 6 titres à 25 ans, Djokovic est très loin des 10 titres de Nadal et des 11 de Federer.

Pourtant, à un âge plus mature, Nole a commencé à dominer le circuit comme rarement. Depuis ses 27 ans jusqu’à aujourd’hui 33, le Serbe a remporté 12 titres du Grand Chelem, soit quasi deux par an. A cette vitesse-là, plus rien ne l’empêche de dépasser Nadal et Federer.

Des temps de passage records pour Nadal et Federer

Âge lors du Roger Federer Rafael Nadal Novak Djokovic
1e titre 21 ans 10 mois 28 jours (2003 Wimbledon) 19 ans et 2 jours (2005 Roland-Garros) 20 ans 8 mois et 5 jours (2008 Australian Open)
2e titre 22 ans 5 mois et 24 jours (2004 Open d’Australie) 20 ans et 8 jours (2006 Roland-Garros2) 23 ans 8 mois et 8 jours (2011 Australian Open 2)
3e titre 22 ans 10 mois et 26 jours (2004 Wimbledon 2) 21 ans et 7 jours (2007 Roland-Garros 3) 24 ans 1 mois et 11 jours (2011 Wimbledon)
4e titre 23 ans 1 mois et 4 jours (2004 US Open) 22 ans et 5 jours (2008 Roland-Garros 4) 24 ans 3 mois et 20 jours (2011 US Open)
5e titre 23 ans 10 mois et 25 jours (2005 Wimbledon 3) 22 ans 1 mois et 3 jours (2008 Wimbledon) 24 ans 8 mois et 7 jours (2012 Australian Open 3)
6e titre 24 ans 1 mois et 3 jours (2005 US Open 2) 22 ans 7 mois et 22 jours (2009 Australian Open) 25 ans 8 mois et 5 jours (2013 Australian Open 4)
7e titre 24 ans 5 mois et 21 jours (2006 Australian Open 2) 24 ans et 3 jours (2010 Roland-Garros 5) 27 ans 1 mois et 14 jours (2014 Wimbledon 2)
8e titre 24 ans 11 mois et 1 jour (2006 Wimbledon 4) 24 ans 1 mois et 1 jour (2010 Wimbledon 2) 27 ans 8 mois et 10 jours (2015 Australian Open 5)
9e titre 25 ans 1 mois et 2 jours (2006 US Open 3) 24 ans 3 mois et 9 jours (2010 US Open) 28 ans 1 mois et 20 jours (2015 Wimbledon 3)
10e titre 25 ans 5 mois et 20 jours (2007 Australian Open 3) 25 ans et 2 jours (2011 Roland-Garros 6) 28 ans 3 mois et 22 jours (2015 US Open 2)
11e titre 25 ans et 11 mois (2007 Wimbledon 5) 26 ans et 7 jours (2012 Roland-Garros 7) 28 ans 8 mois et 9 jours (2016 Australian Open 6)
12e titre 26 ans 1 mois et 1 jour (2007 US Open 4) 27 ans et 7 jours (2013 Roland-Garros 8) 29 ans et 14 jours (2016 Roland-Garros)
13e titre 27 ans et 30 jours (2008 US Open 5) 27 ans 3 mois et 5 jours (2013 US Open 2) 31 ans 1 mois et 23 jours (2018 Wimbledon 4)
14e titre 27 ans 9 mois et 30 jours (2009 Roland-Garros) 28 ans et 5 jours (2014 Roland-Garros 9) 31 ans 3 mois et 18 jours (2018 US Open 3)
15e titre 27 ans 10 mois et 27 jours (2009 Wimbledon 6) 31 ans et 8 jours (2017 Roland-Garros 10) 31 ans 8 mois et 5 jours (2019 Australian Open 7)
16e titre 28 ans 5 mois et 23 jours (2010 Australian Open 4) 31 ans 3 mois et 7 jours (2017 US Open 3) 32 ans 1 mois et 22 jours (2019 Wimbledon 5)
17e titre 30 ans et 11 mois (2012 Wimbledon 7) 32 ans et 7 jours (2018 Roland-Garros 11) 32 ans 8 mois et 11 jours (2020 Australian Open 8)
18e titre 35 ans 5 mois et 21 jours (2017 US Open 5) 33 ans et 6 jours (2019 Roland-Garros 12) 33 ans 8 mois et 30 jours (2021 Australian Open 9)
19e titre 35 ans 11 mois et 8 jours (2017 Wimbledon 8) 33 ans 3 mois et 5 jours (2019 US Open 4) /
20e titre 36 ans 5 mois et 20 jours (2018 Austalian Open 6) 34 ans 4 mois et 8 jours (2020 Roland-Garros 13) /

 

2021, l’année de la passation de pouvoir ?

2021 sera de toute façon une année spéciale. Novak Djokovic va prendre le record du plus grand nombre de semaines en tête du classement ATP à Roger Federer d’ici deux semaines. Et dans quatre mois, Roland-Garros sera passé, avec de grandes chances de voir Rafael Nadal soulever un 14e titre sur la terre battue française.

Et puis, dans quatre mois également, Novak Djokovic aura 34 ans. Et le Serbe ne présente aucun signe de fatigue. Même s’il est vrai qu’il a souffert d’une blessure lors de cet Open d’Australie. Mais en finale, face à Medvedev, Djokovic a montré qu’il était toujours bel et bien le patron du circuit. Avec deux titres encore à accrocher, il risque de rattraper Nadal et Federer.

"Oui, il va le faire", continue Philipe Dehaes. "Il est déjà plus jeune que les deux autres. Et il l’a déclaré en 2019 que c’est l’un de ses objectifs : d’être le plus grand en termes de titres gagnés. C’est même une motivation obsessionnelle. Il sait qu’il n’aura pas la reconnaissance du public comme Federer et Nadal et il sait que pour avoir le respect, c’est d’avoir le maximum de titres et d’être considéré comme le plus grand car dans le cœur des gens il ne le sera jamais vraiment. Mais il va le faire j’en suis certain. Il va de loin dépasser ce record et il ne lui manque que le temps. Il est encore un cran au-dessus de cette nouvelle génération et reste presque intouchable."

En août, si le Serbe est toujours au sommet, il pourrait aussi engranger le dernier gros titre qu’il lui manque : les Jeux Olympiques. Novak Djokovic sait donc ce qu’il lui reste à faire. Mais pour cela, il faudra gagner et que ses deux meilleurs ennemis ne viennent pas trop l’embêter.

Alors qui aura course gagné ? Pour Philippe Dehaes la réponse est claire : "Djokovic finira avec le plus grand nombre de Grand Chelem. Rafael Nadal sera deuxième et Roger Federer risque de terminer troisième sur la liste à cette course phénoménale."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK