Tennis: Ashleigh Barty conserve son titre à Miami

Ashleigh Barty a remporté la finale de l'Open de Miami, le premier tournoi de tennis WTA 1000 de la saison, samedi en Floride. L'Australienne, N.1 mondiale, a profité de l'abandon en finale la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 9). Barty menait 6-3 et 4-0 lorsque son adversaire a jeté l'éponge après 1h02 de jeu.

Dernière vainqueure en 2019 de ce tournoi joué sur surface dure d'une dotation globale de 3.260.190 dollars, Barty, 24 ans, n'avait jamais rencontré sa cadette de quatre ans.

Elle enlève son 2e titre de l'année après le Yarra Valley Classic de Melbourne joué juste avant l'Open d'Australie. Il s'agit aussi de son 10e sur le circuit en quinze finales. Ses précédents succès ont été enlevés à Kuala Lumpur (2017); Nottingham, Zhuhai (2018); Miami, Roland Garros, Birmingham (2019) et Adelaïde (2020). Elle a aussi dix titres WTA en double à son palmarès.

Cette année à Miami, Barty a évité le pire dès son entrée en lice au 2e tour. Elle avait émergé 6-3, 4-6, 7-5 aux dépens de la Slovaque Kristina Kucova, 149e mondiale, non sans s'être retrouvée au bord du précipice en étant menée 3-5, 30-40 (balle de match) sur service adverse au 3e set. Elle avait ensuite éliminé Jelena Ostapenko (WTA 54), Viktoria Azarenka (WTA 15), Aryna Sabalenka (WTA 9) et Elina Svitolina (WTA 5) beaucoup plus aisément.

Andreescu, vainqueure de l'US Open en 2019, disputait sa 5e finale. "Bibi" a gagné à Indian Wells et à Toronto, en 2019, outre sa victoire à Flushing Meadows. Cette même année, elle avait perdu la finale à Auckland.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK